bardane

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie[modifier | modifier le wikitexte]

(Nom commun 1) (Vers 1250) Première attestation[1] dans un texte anglo-saxon (Vocabulary of the names of plants, Ms Harley no978), puis en moyen français au XVe siècle (Grant Herbier) ; le latin bardana est attesté depuis le VIII/XIe siècle (Glossae latino-theodiscae) et semble l’altération sous l’influence de barba (ici au sens botanique de « partie velue de la fleur ») de dardana attesté au Ve siècle (Pseudo-Apulée, De Herbis, 37) rattaché à dard[1].

Nom commun 1[modifier | modifier le wikitexte]

Singulier Pluriel
bardane bardanes
/baʁ.dan/
Arctium tomentosum Donzige klit DSCF1121.JPG

bardane /baʁ.dan/ féminin

  1. (Botanique) Plante de la famille des composées dont l’involucre est formé de folioles crochues et qui croît le plus souvent le long des chemins.
    • La racine de bardane est employée en médecine comme dépurative.
    • Le succès médicinal de la bardane date de l’Antiquité. (Danielle Roux, Les nouvelles plantes qui soignent, 2005)
    • Elles firent place à de maigres bardanes, et à des chardons gigantesques hauts de neuf pieds. (Jules Verne, Les Enfants du capitaine Grant, 1846)

Synonymes[modifier | modifier le wikitexte]

Traductions[modifier | modifier le wikitexte]

Paronymes[modifier | modifier le wikitexte]

Voir aussi[modifier | modifier le wikitexte]

Références[modifier | modifier le wikitexte]

Nom commun 2[modifier | modifier le wikitexte]

bardane /Prononciation ?/ féminin

  1. (Lyonnais) (Mobilier) Punaise des lits[1].
    • C’est-y que tu me croirais attaché à mes pécuniaux comme une bardane au bardanier ? (Alain Babanini, Puisque ça ne suffit pas !, (ISBN 978-1445786193), lien)

Références[modifier | modifier le wikitexte]

  1. Dictionnaire en ligne Le Lyonnais (lien)