bas

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher
Voir aussi : BAs, bàs, bás, bās, bås, baş, bäş, bāṣ, bāš

Conventions internationales[modifier | modifier le wikitexte]

Symbole[modifier | modifier le wikitexte]

bas

  1. (Linguistique) Code ISO 639-3 du bassa, langue bantoue du Cameroun.

Références[modifier | modifier le wikitexte]

Français[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie[modifier | modifier le wikitexte]

(xie siècle) Du latin bassus (« gros ») qui a pris le sens de « bas, peu élevé ».

Adjectif[modifier | modifier le wikitexte]

Singulier Pluriel
Masculin bas
/ba/
Féminin basse
/bas/
basses
/bas/

bas /bɑ/ ou /ba/

  1. Qui a peu de hauteur ou d’élévation.
    • Nous reçûmes l'ordre de côtoyer en le remontant le ruisseau de la Tourbe, qui arrose la plus triste vallée du monde, entre des collines basses, sans arbres et sans buissons. (Goethe, Campagne de France, 1822 ; traduction française de Jacques Porchat, Paris : Hachette, 1889, p.52)
  2. Qui est situé à un niveau inférieur.
    • Les étages bas ont été loués à une société de commerce.
    • Il est resté au plus bas degré de la hiérarchie.
  3. Qualifie un lieu dont l’altitude est inférieure que celui d’où descendent les rivières qui les arrosent.
    • La basse Normandie. — La basse Égypte.
    • La basse-ville.
  4. Baissé, par opposition à levé, redressé.
    • Marcher la tête basse.
    • Un chien qui porte les oreilles basses.
  5. (Musique) Grave.
    • Ce morceau est écrit dans un ton trop bas pour ma voix.
  6. (Figuré) Qui est inférieur, moindre ou subalterne.
    • Le bas peuple est toujours prompt à grogner.
    • Les basses cartes du jeu.
    • Les taux bancaires sont bas en ce moment.
    • bas-Empire : L’empire romain ou l’Égypte à leur temps de décadence.
    • Basse époque : Dernière époque de l’histoire de l’Égypte ancienne, se terminant avec son absorption par l’empire romain.
    • bas-latin : Langue latine en usage dans les derniers temps de l’Empire romain et au moyen âge.
  7. Qui est vil, méprisable, sans courage, sans générosité ou sans élévation.
    • Une basse flatterie.
    • Une vengeance basse et cruelle.
    • C’est un homme bas et servile.
  8. (Vieilli) Qui est trivial ou populaire, en parlant du registre de langage.
    • Cette expression est basse.
  9. Qualifie le ciel lorsqu'il est chargé de nuages moins élevés qu’à l’ordinaire, signe que le temps menace de pluie.
  10. (Éducation) (Vieilli) Qualifie les classes par où commencent les écoliers, les classes élémentaires.
  11. (Architecture) (Vieilli) Qualifiait, dans les places, les casemates et flancs de bastions qui servaient à défendre le fossé et la courtine.

Antonymes[modifier | modifier le wikitexte]

Dérivés[modifier | modifier le wikitexte]

Aussi → voir basse

Apparentés étymologiques[modifier | modifier le wikitexte]

Expressions[modifier | modifier le wikitexte]

Traductions[modifier | modifier le wikitexte]

Traductions à trier[modifier | modifier le wikitexte]

Nom commun[modifier | modifier le wikitexte]

Invariable
bas
/ba/

bas /bɑ/ ou /ba/ masculin

  1. Partie inférieure d’un objet.
    • […], il regardait au bas de la falaise la Morava tenter avec peine de faire pénétrer ses eaux vertes dans les flots boueux du Danube, […]. (Vercors, La marche à l'étoile, éditions de Minuit, 1943, éd. 1946, p.20)
    • On trouve en Bretagne des anatifes cramponnés en colonies serrées au bas des à-pics rocheux sans cesse battus par les vagues. (Georges Fleury, La pêche à pied, Grasset, 1997)
  2. (Musique) Registre des sons graves
    • La voix de ce chanteur est belle dans le bas.
  3. (Vêtements) Vêtement très ajusté servant à couvrir les jambes.
    • Il fallait la voir regarder, de ses yeux bordés de rouge, les étalages des bas de soie brodés, et les chapeaux joliment chiffonnés, qui, chez les modistes, se dressent fièrement au haut des champignons de palissandre ! (Octave Mirbeau, La tête coupée,)
  4. (Vêtements) Chaussette.
    • […] et cependant on rencontre encore des hommes coiffés du bonnet rayé bleu et rouge, vêtu de vadmel avec les bas de laine grise, la culotte courte à trois boutons et les espadrilles en peau de mouton. (Jean-Baptiste Charcot, Dans la mer du Groenland, 1928)

Synonymes[modifier | modifier le wikitexte]

Antonymes[modifier | modifier le wikitexte]

Dérivés[modifier | modifier le wikitexte]

Expressions[modifier | modifier le wikitexte]

Traductions[modifier | modifier le wikitexte]

Traductions à trier[modifier | modifier le wikitexte]

Adverbe[modifier | modifier le wikitexte]

Invariable
bas
/ba/

bas /bɑ/ ou /ba/ invariable

  1. S’emploie avec les mêmes sens que l'adjectif, au propre et au figuré.
    • Jamais le taux de la natalité française n'est descendu aussi bas qu'en 1871, où il a été de 2,26 pour 100.[…]. Aucune autre nation ne présente une proportion aussi faible. (Alexandre Dumas fils, La question du divorce, 1880, 12e éd., p.127)
    • Cet oiseau vole bas.
    • Il habite deux étages plus bas.
    • Cette injure part de trop bas pour vous atteindre.
    • Parvenu à ce degré d’avilissement, on ne saurait tomber plus bas.
  2. Sans élever la voix.
    • Parler tout bas.
  3. Dans un ton grave.
    • Vous avez pris ce refrain trop bas en commençant.

Expressions[modifier | modifier le wikitexte]

Traductions[modifier | modifier le wikitexte]

Interjection[modifier | modifier le wikitexte]

Invariable
bas
/Prononciation ?/

bas /Prononciation ?/

  1. (Vieilli) (Rare) (Familier) Bast ! Basta ! Bah ! Laissons tomber !
    • Connaissez-vous le lavoir de Châtillon, monsieur le président ? C'est un joli établissement où l'on a tout prodigué pour la commodité de ces dames ; mais bas ! elles n'en ont pas la plus petite obligation au gouvernement ni à moi. (Charles Charbonnier, Les petites causes peu célèbres, chapitre XI ; Librairie des Livres liturgiques illustrés, Paris, et Librairie classique de Périsse frères, Paris et Lyon, 1847, page 103.)
    • L’œuvre est à hue et l’homme à dia

L’homme vous dit je ne suis pas

je ne suis pour rien dans mon œuvre

le « rien » se rebelle et dit bas

le contraire [...] - (Georges Perros, Une vie ordinaire, Avant-propos de Lorand Gaspar, Paris,Poésie/Gallimard, 1967 pour Une vie ordinaire, 1988 pour l’avant-propos, section 53, p. 123)

Prononciation[modifier | modifier le wikitexte]

Homophones[modifier | modifier le wikitexte]

Références[modifier | modifier le wikitexte]

Afar[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Adverbe[modifier | modifier le wikitexte]

bas /Prononciation ?/

  1. Bien, d’accord, OK.

Ancien français[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie[modifier | modifier le wikitexte]

Du latin bassus.

Adjectif[modifier | modifier le wikitexte]

bas /Prononciation ?/

  1. Bas.
    • En bas, à voix basse.
    • E quant li moinie [les moines] vindrent lur complie chanter, Quidierent il pur veir que se dormist li ber, E chanterent en bas.

Références[modifier | modifier le wikitexte]

Ancien occitan[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie[modifier | modifier le wikitexte]

Du latin bassus.

Adjectif[modifier | modifier le wikitexte]

bas masculin

  1. Bas, vil, peu considérable.

Références[modifier | modifier le wikitexte]

  • François Raynouard, Lexique roman ou Dictionnaire de la langue des troubadours, comparée avec les autres langues de l’Europe latine, 1838-1844

Cimbre[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Pronom interrogatif[modifier | modifier le wikitexte]

bas /Prononciation ?/

  1. Quoi.
Note[modifier | modifier le wikitexte]

Forme et orthographe du dialecte des sept communautés, vallée d’Asiago.

Références[modifier | modifier le wikitexte]

Gaélique écossais[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Nom commun[modifier | modifier le wikitexte]

bas /Prononciation ?/

  1. (Anatomie) Paume.

Néerlandais[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Nom commun[modifier | modifier le wikitexte]

Nombre Singulier Pluriel
Nom bas bassen
Diminutif basje basjes

bas /Prononciation ?/ féminin / (masculin)

  1. Basse
    • Voix de basse
    • La basse de viole

Synonymes[modifier | modifier le wikitexte]

Dérivés[modifier | modifier le wikitexte]

Prononciation[modifier | modifier le wikitexte]

  •  : écouter « bas »

Occitan[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie[modifier | modifier le wikitexte]

Du latin bassus.

Adjectif[modifier | modifier le wikitexte]

bas /Prononciation ?/ (graphie normalisée)

Adverbe[modifier | modifier le wikitexte]

bas /Prononciation ?/ (graphie normalisée)

Nom commun[modifier | modifier le wikitexte]

bas /Prononciation ?/ (graphie normalisée) masculin

Dérivés[modifier | modifier le wikitexte]

Synonymes[modifier | modifier le wikitexte]

Variantes dialectales[modifier | modifier le wikitexte]

Références[modifier | modifier le wikitexte]

Slovène[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie[modifier | modifier le wikitexte]

Du latin bassus.

Nom commun[modifier | modifier le wikitexte]

Cas Singulier Duel Pluriel
Nominatif bas basa basi
Accusatif bas basa base
Génitif basa basov basov
Datif basu basoma basom
Instrumental basom basoma basi
Locatif basu basih basih

bas /Prononciation ?/ masculin inanimé

  1. (Musique) Basse (voix).

Tchèque[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie[modifier | modifier le wikitexte]

Du latin bassus.

Nom commun[modifier | modifier le wikitexte]

Cas Singulier Pluriel
Nominatif bas basy
Vocatif base basy
Accusatif bas basy
Génitif basu basů
Locatif basu basech
Datif basu basům
Instrumental basem basy

bas /bas/ masculin inanimé

  1. (Musique) Basse, voix de basse.
  2. (Musique) (Au pluriel) Basses, notes graves.

Apparentés étymologiques[modifier | modifier le wikitexte]

Forme de nom commun[modifier | modifier le wikitexte]

bas /Prononciation ?/

  1. Génitif pluriel de basa.

Voir aussi[modifier | modifier le wikitexte]

  • bas sur Wikipédia (en tchèque) Article sur Wikipédia

Références[modifier | modifier le wikitexte]