bas-bleu

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie[modifier | modifier le wikitexte]

Calqué sur l’anglais blue-stocking de même sens, en souvenir d’un lord anglais à bas bleus qui fréquentait assidûment le salon de lady Montagu.

Nom commun[modifier | modifier le wikitexte]

Singulier Pluriel
bas-bleu bas-bleus
/ba.blø/

bas-bleu /ba.blø/ masculin

  1. (Vieilli) Femme à prétentions littéraires.
    • Un bas bleu ! d’une instruction à épouvanter, qui a tout lu ! qui sait tout… en théorie, […]. (Honoré de Balzac, Modeste Mignon, 1844)
    • En vis-à-vis du bâtiment vétuste, l'établissement des jeunes élèves-maîtresses, guindées en leur costume sévère sous le chapeau de feutre sans élégance. Le plupart portent lorgnons. Un peu bas-bleu ! pas mal pimbêches. (Jean Rogissart, Passantes d'Octobre, 1958)

Variantes orthographiques[modifier | modifier le wikitexte]

Dérivés[modifier | modifier le wikitexte]

Traductions[modifier | modifier le wikitexte]

Voir aussi[modifier | modifier le wikitexte]

Références[modifier | modifier le wikitexte]