bataille

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher
Voir aussi : bataillé

Français[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie[modifier | modifier le wikitexte]

Du latin battalia (« combat, exercice des soldats ou des gladiateurs »).

Nom commun[modifier | modifier le wikitexte]

Singulier Pluriel
bataille batailles
/ba.taj/
ou /ba.tɑj/
Le champ de bataille (1) de la bataille de l’Aisne (Première Guerre mondiale, 1917).

bataille /ba.taj/ féminin

  1. (Militaire) Combat général entre deux armées.
    • Dans une brochure qui a fait quelque scandale, le général Donop […] voudrait, comme Bugeaud et Dragomiroff, que chacun dans la bataille connût exactement le plan de ses chefs ; […]. (Georges Sorel, Réflexions sur la violence, Chap.VII, La morale des producteurs, 1908, p.351)
    • Le temps où l’infanterie décidait des batailles était révolu. La guerre se transformait en une question de matériel, d’entraînement et de connaissances spéciales très compliquées. (H.G. Wells, La Guerre dans les Airs, 1908 - Traduit par Henry-D. Davray & B. Kozakiewicz, page 214, Mercure de France, 1921)
    • C’est notre première bataille, mais nous ébauchons instinctivement tous les gestes et les pensées que nous aurons une fois guerriers. (Jean Giraudoux, Retour d’Alsace - Août 1914, 1916)
    • Mais, depuis la bataille de Tolbiac et la conversion de Clovis, L’Église eut ses coudées franches et put rapidement asseoir son influence à travers le territoire. (Léon Berman, Histoire des Juifs de France des origines à nos jours, 1937)
    • Bataille navale, action générale entre deux flottes ennemies.
  2. Ordre dans lequel une armée est rangée pour se disposer à la lutte.
    • Mettre, ranger une armée, des troupes en bataille.
    • Ligne de bataille.
    • Front de bataille.
    • Bataille terrestre, navale, aérienne, aéronavale, aéroterrestre ; bataille de cavalerie, d’artillerie
    • Bataille de siège, de rupture, d’usure, d’encerclement, d’enveloppement (bataille de Cannes), d’anéantissement.
    • Marcher en bataille.
    • Passer de l’ordre en colonne à l’ordre en bataille.
  3. (Par extension) Toute sorte de lutte au propre comme au figuré.
    • […] : les catholiques ne se sont jamais découragés au milieu des épreuves les plus dures, parce qu’ils se représentaient l’histoire de l’Église comme étant une suite de batailles engagées entre Satan et la hiérarchie soutenue par le Christ ; […]. (Georges Sorel, Lettre à Daniel Halévy, 15 juillet 1907, dans Réflexions sur la violence, 1908)
    • Il avait fortement neigé dès le début de décembre, et il y avait eu de magnifiques batailles à coups de boules de neige, au cours desquelles, malheureusement, on n’avait pu laver la figure aux deux Grangers ; […]. (Louis Pergaud, Deux Veinards, dans Les Rustiques, nouvelles villageoises, 1921)
    • Je ne pus réussir à attraper un seul requin […]. Et cependant, lorsque je tuais l’un d’entre eux avec ma carabine sprinfield, c’était aussitôt une bataille féroce autour du festin cannibale. (Alain Gerbault, À la poursuite du soleil; tome 1 : De New-York à Tahiti, 1929)
    • Il a fallu livrer bien des batailles, pour en venir là, Il a fallu bien contester, bien disputer, bien se tourmenter, surmonter bien des obstacles.
  4. (Cartes à jouer) Sorte de jeu de cartes qui se joue à deux.
    • La Bataille est un jeu tout à fait élémentaire. C'est d'ailleurs l'un des premiers jeux de cartes pratiqués en France, et le pauvre roi Charles VI passait, assure-t-on, des journées entières à entamer de parties de Bataille avec sa favorite, la « petite reine » Odette de Champdivers. (Frans Gerver, Le guide Marabout de Tous les Jeux de Cartes, Verviers : Gérard & C°, 1966, p.49)
  5. (Coiffure) Désordre.
    • Devant lui le sergent Bellazzi, les cheveux en bataille et les yeux pleins de sommeil, alluma une allumette-bougie et la haussa pour éclairer l'intérieur : […]. (Eugenio Corti, Le cheval rouge, L'Âge d'Homme, 1997, p.217)

Synonymes[modifier | modifier le wikitexte]

Dérivés[modifier | modifier le wikitexte]

Traductions[modifier | modifier le wikitexte]

Traductions à trier[modifier | modifier le wikitexte]

Forme de verbe[modifier | modifier le wikitexte]

Conjugaison du verbe batailler
Indicatif Présent je bataille
il/elle/on bataille
Imparfait
Passé simple
Futur simple
Subjonctif Présent que je bataille
qu’il/elle/on bataille
Imparfait
Impératif Présent (2e personne du singulier)
bataille

bataille /ba.taj/

  1. Première personne du singulier de l’indicatif présent de batailler.
  2. Troisième personne du singulier de l’indicatif présent de batailler.
  3. Première personne du singulier du subjonctif présent de batailler.
  4. Troisième personne du singulier du subjonctif présent de batailler.
  5. Deuxième personne du singulier de l’impératif de batailler.

Prononciation[modifier | modifier le wikitexte]

Homophones[modifier | modifier le wikitexte]

Voir aussi[modifier | modifier le wikitexte]

Références[modifier | modifier le wikitexte]

Tout ou partie de cet article est extrait du Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition, 1932-1935 (bataille), mais l’article a pu être modifié depuis.