battre de l’aile

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
(Redirigé depuis battre de l'aile)
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

Lorsqu’un oiseau a du mal à voler correctement, il se met à battre de l’aile, c’est-à-dire à agiter plus rapidement — presque frénétiquement — ses ailes dans l’espoir de revoler normalement. Contraire : aller de plain, ou de manière plus contemporaine, ça plane pour lui.

Locution verbale[modifier | modifier le wikicode]

battre de l’aile /ba.tʁə də l‿ɛl/ ou /bat də l‿ɛːl/ (se conjugue, voir la conjugaison de battre)

  1. (Propre) Agiter les ailes pour tenter difficilement un envol, en parlant de certains oiseaux.
    • Ce second appel n’eut pour résultat que d’effaroucher les poules qui s’égaillèrent en gloussant et en battant de l’aile. (Octave Mirbeau, Le Père Nicolas, dans Lettres de ma chaumière, 1885)
  2. (Figuré) Être en difficulté, perdre de la force, de l’efficacité, de la crédibilité ; être dans une situation qui se dégrade.
    • La théorie de l’effet papillon bat de l’aile.

Synonymes[modifier | modifier le wikicode]

Traductions[modifier | modifier le wikicode]