bavette

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

De bave avec le suffixe -ette.

Nom commun[modifier | modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
bavette bavettes
/ba.vɛt/
Découpe du bœuf : n° 9 = bavette d’aloyau (6).

bavette /ba.vɛt/ féminin

  1. Petite pièce de tissu qu’on attache sous le menton des jeunes enfants pour recevoir la bave, la salive qui coule souvent de leur bouche.
    • Mettre une bavette à un enfant.
  2. Pièce de cuir protégeant la poitrine. Partie de tablier ou de salopette couvrant la poitrine.
  3. (Spécialement) (Équitation) Pièce de cuir reliée à la selle, protégeant le passage de sangle du cheval des éventuels coups de sabots de ses jambes antérieures lors des sauts d’obstacles.
  4. (Architecture) Bandes de métal assurant l’étanchéité d’une couverture, du devant d'une fenêtre etc.
  5. Protection à l’arrière des passages de roue d’une automobile pour éviter les projections de boue.
  6. (Boucherie) Pièce de viande bovine provenant du flanc de l’animal.
    • Certains plats restent à la carte toute l’année : frisée aux lardons, bouquet de crevettes sauce cocktail, gambas flambées au pastis, bavette d’aloyau à l’échalote, tête de veau sauce gribiche […]. (Petit Futé Seine-et-Marne, 2008, p.103)
  7. Repli de peau au niveau de la gorge que peut présenter une oie (une oie de Toulouse).

Synonymes[modifier | modifier le wikicode]

Tissu qu’on attache sous le menton d’un jeune enfant pour en recevoir la bave :
Protection des chevaux :

Hyponymes[modifier | modifier le wikicode]

Expressions[modifier | modifier le wikicode]

Traductions[modifier | modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier | modifier le wikicode]

Références[modifier | modifier le wikicode]