beat

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher
Voir aussi Voir aussi : béat, béât

Français[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

De l’anglais beat.

Nom commun[modifier | modifier le wikicode]

beat /Prononciation ?/ masculin

  1. (Canada) (Anglicisme) Rythme.
  2. (Canada) (Anglicisme) (Par extension) Musique.

Anglais[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici. Dans l’argot noir américain, l'adjectif « beat » signifiait, selon Herbert Huncke, « fatigué » ou « cassé », et pour John Clellon Holmes « être à la rue, battu, écrasé, au bout du rouleau »[1] puis a évolué ensuite, selon Jack Kerouac, pour désigner le pouls, le rythme cardiaque[2].

Nom commun[modifier | modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
beat
/biːt/
beats
/biːts/

beat /biːt/

  1. Rythme.
  2. Pouls.

Verbe[modifier | modifier le wikicode]

Verbe irrégulier
Temps Forme
Infinitif to beat
/biːt/
Présent simple,
3e pers. sing.
beats
/biːts/
Prétérit beat
/biːt/
Participe passé beat ou beaten
/biːt/ ou /biːtən/
Participe présent beating
/biːtiŋ/
voir conjugaison anglaise

beat /biːt/ irrégulier

  1. Louvoyer.
  2. Surmonter, vaincre, abattre.
  3. Agiter, brandir.
  4. Dominer, dépasser, maitriser, surmonter.
  5. Barboter, clapoter.
  6. Battre, faire tournoyer.
  7. Battre, frapper, heurter.

Dérivés[modifier | modifier le wikicode]

Prononciation[modifier | modifier le wikicode]

Homophones[modifier | modifier le wikicode]

Références[modifier | modifier le wikicode]

  1. John Clellon Holmes : The origins of the word « beat » are obscure, but the meaning is only too clear to most Americans. More than mere weariness, it implies the feeling of having been used, of being raw. It involves a sort of nakedness of mind, and, ultimately, of soul ; a feeling of being reduced to the bedrock of consciousness. In short, it means being undramatically pushed up against the wall of oneself
  2. Jack Kerouac (It's a be-at, le beat à garder, le beat du cœur) le rapproche d'une expression du jazzman Charlie Parker (C'est un être, un tempo à garder, le battement du cœur) comme le rapporte Alain Dister dans La Beat Generation : la révolution hallucinée, Découvertes Gallimard, Paris, 1998, p.51.

Roumain[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

(Date à préciser) Du latin beatus (« heureux »).

Adjectif[modifier | modifier le wikicode]

beat /beat/ masculin

  1. ivre.