bellâtre

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie[modifier | modifier le wikitexte]

(1546)[1] Mot composé de bel et -âtre.

Nom commun[modifier | modifier le wikitexte]

Singulier Pluriel
bellâtre bellâtres
/bɛ.lɑtʁ/

bellâtre /bɛ.lɑtʁ/ masculin

  1. Homme chez qui l’impression de beauté est gâtée par un air de prétention niaise et de contentement de soi-même.
    • C’était bien le bellâtre que ses antécédents annonçaient ; mais l’âge l’avait déjà doté d’un petit ventre rond assez difficile à contenir dans les bornes de l’élégance. (Honoré de Balzac, Illusions perdues, 1837)
    • La cervelle du bellâtre se mit à bouillonner comme un chaudron de confiture. (San-Antonio, Les cochons sont lâchés, 1991)
    • Derrière ma facade de stoïque bellâtre, je suis aussi solide qu'une statue de plâtre. (Jonathan Painchaud, Pousse pousser)

Traductions[modifier | modifier le wikitexte]

Anagrammes[modifier | modifier le wikitexte]

Voir aussi[modifier | modifier le wikitexte]

Références[modifier | modifier le wikitexte]

  1. TLFi, Le Trésor de la langue française informatisé (1971-1994) (bellâtre)