bergère

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie[modifier | modifier le wikitexte]

Féminisation de berger.

Nom commun[modifier | modifier le wikitexte]

Singulier Pluriel
bergère bergères
/bɛʁ.ʒɛʁ/
La Bergère et le Ramoneur, de Hans Christian Andersen.
William Bouguereau, Jeune bergère, (XIXe siècle)
Bergères (2) dans une maison.

bergère /bɛʁ.ʒɛʁ/ féminin

  1. Gardienne de troupeau. → voir berger
    • Il pleut, il pleut, bergère, rentre tes blancs moutons ! (chanson populaire française)
    • Margoton, la jeune bergère,
      Trouvant dans l’herbe un petit chat
      Qui venait de perdre sa mère,
      L’adopta ...
      (Georges Brassens, Brave Margot, in Le Vent, 1953)
  2. (Mobilier) Fauteuil plus large et plus profond que les fauteuils ordinaires et garni d’un coussin sur lequel on s’assied.
    • Le général était assis, ou, pour mieux dire, enseveli dans une haute et spacieuse bergère, au coin de la cheminée, où brillait un feu nourri. (Honoré de Balzac, La Femme de trente ans, 1832)
  3. (Vieilli) Coiffure de femme.
  4. (Par ellipse) Chienne de berger, femelle du berger.

Traductions[modifier | modifier le wikitexte]

Voir aussi[modifier | modifier le wikitexte]

Références[modifier | modifier le wikitexte]