besace

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie[modifier | modifier le wikitexte]

(Vers 1200) Apparait avec le sens de « sac long ouvert par le milieu ». Du latin bisaccium, composé de bis et saccus (« sac ») le neutre pluriel bisaccia étant devenu féminin → voir biasse et bissac.

Nom commun[modifier | modifier le wikitexte]

Besace de l'équipe d'Angleterre de football.
Singulier Pluriel
besace besaces
/bə.zas/

besace /bə.zas/ féminin

  1. Sac ouvert par le milieu et fermé par les deux bouts, en sorte qu’il forme deux poches. Il s’applique plus spécialement aux mendiants.
    • Misère habitait à l’écart une pauvre cassine en pisé, où elle n’avait pour toute société qu’un chien, qui s’appelait Faro, et pour tout bien qu’un bâton et une besace, que trop souvent elle rapportait aux trois quarts vide. (Charles Deulin, Le Poirier de Misère)
    • Je veux la porter [la lettre anonyme] au Casino, montrer à tous qu’elle est de cet infâme Valenod, que j’ai pris à la besace pour en faire un des plus riches bourgeois de Verrières. (Stendhal, Le Rouge et le Noir, chapitre XXIII)
  2. (Par extension) Tout récipient contenant un alcool pour se mettre minable.
    • Préparer une besace.

Synonymes[modifier | modifier le wikitexte]

Expressions[modifier | modifier le wikitexte]

  • Être jaloux de quelque chose, comme un gueux de sa besace, y être fort attaché, y tenir beaucoup.
  • Être à la besace, être ruiné, être rendu à la mendicité, à la misère.

Traductions[modifier | modifier le wikitexte]

Anagrammes[modifier | modifier le wikitexte]

Références[modifier | modifier le wikitexte]