bestiaux

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie[modifier | modifier le wikitexte]

Du latin bestia (« animal », « bête »).

Nom commun[modifier | modifier le wikitexte]

bestiaux /bɛs.tjɔ/ masculin pluriel [1]

  1. (Collectif) (Au pluriel) Ensemble des animaux domestiques d’une exploitation rurale, comprenant à la fois le gros et le petit bétail.
    • Faciès anthropogène à Polygonum sp. pl. observable dans les zones plus ou moins fangeuses fréquentées par les bestiaux et où s'installent des espèces nitratophiles […]. (Gustave Malcuit, Contributions à l'étude phytosociologique des Vosges méridionales saônoises, les associations végétales de la vallée de La Lanterne, thèse de doctorat, Soc. d'édit. du Nord, 1929, p.55)
  2. (Collectif) (Au pluriel) Gros bétail d’une exploitation.
    • Je vais apprendre, je le devine, que mes bestiaux ont été enlevés pour arracher à la faim les bandits voraces que leurs maîtres ne peuvent entretenir qu’à l’aide du vol et du brigandage. (Walter Scott, Ivanhoé, Traduction de l’anglais par Alexandre Dumas, 1820)
    • Le brave et honnête garçon que vous avez vu en bas le remplace avec beaucoup d’intelligence, quand il va en foire acheter des bestiaux'. (Eugène Sue, Les Mystères de Paris, 1843)

Vocabulaire apparenté par le sens[modifier | modifier le wikitexte]

Synonymes[modifier | modifier le wikitexte]

Traductions[modifier | modifier le wikitexte]

Forme d’adjectif[modifier | modifier le wikitexte]

bestiaux /bɛs.tjo/

  1. Masculin pluriel de bestial.

Forme de nom commun[modifier | modifier le wikitexte]

bestiaux /bɛs.tjo/

  1. Masculin pluriel de bestiau.

Homophones[modifier | modifier le wikitexte]

  • bestiau

Références[modifier | modifier le wikitexte]