bluff

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie[modifier | modifier le wikitexte]

De l'anglo-américain bluff : tromper avec assurance, au poker.

Nom commun[modifier | modifier le wikitexte]

Singulier Pluriel
bluff bluffs
/blœf/

bluff /blœf/ masculin (Anglicisme)

  1. (Jeu) Propos ou acte consistant à faire croire qu'on a un jeu différent de celui qu'on a en vérité.
    • C'est du bluff, tu n'as absolument pas ce carré d'as dans ta main.
  2. (Par extension) Propos ou actes accompagnés d’une grande confiance en soi réelle ou simulée afin d’intimider, voire de faire renoncer un adversaire en lui faisant croire qu’il est dans une position d’infériorité.
    • Le braqueur a raté son coup de bluff : l’arme factice avec laquelle il menaçait le guichetier n’a pas trompé ce dernier, qui ne s’est pas laissé démonter et a appelé la police.
  3. (Par extension) Tromperie dans le but de profiter de la naïveté, de la crédulité ou de l'ignorance d'autrui.
    • C'est la hauteur de votre bluff qui fit si profonde et si douloureuse la chute de ma confiance, de mon admiration, de ma joie. (André Gide, Retouches à mon "Retour de l'U.R.S.S." -1937)

Synonymes[modifier | modifier le wikitexte]

Dérivés[modifier | modifier le wikitexte]

Traductions[modifier | modifier le wikitexte]

Voir aussi[modifier | modifier le wikitexte]

Anglais[modifier | modifier le wikitexte]

Wiki letter w.svg

Étymologie[modifier | modifier le wikitexte]

Du néerlandais bluffen (se vanter ou fanfaronner) ou bluf (fanfaron).

Nom commun[modifier | modifier le wikitexte]

bluff /ˈbləf/ (pluriel : bluffs)

  1. bluff (1,2)

Adjectif[modifier | modifier le wikitexte]

bluff

  1. En bluffant.

Verbe[modifier | modifier le wikitexte]

bluff /ˈbləf/

  1. Bluffer.