boite

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher
Voir aussi : boîte, boité

Français[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie[modifier | modifier le wikitexte]

(Nom commun 1) Du latin bibita, participe passé féminin de bibere, « boire ».
(Nom commun 2) Voir boîte.

Nom commun 1[modifier | modifier le wikitexte]

Singulier Pluriel
boite boites
/bwat/

boite /bwat/ féminin

  1. (Vieilli) Degré auquel le vin devient bon à boire.
    • Ce vin n’est pas encore en boite.
  2. Boisson faite avec du marc, des fruits, et du sucre.
    • L’été, nous buvons de la boite.

Nom commun 2[modifier | modifier le wikitexte]

Singulier Pluriel
boite boites
/bwat/

boite /bwat/ féminin, (orthographe rectifiée de 1990)

  1. Variante de boîte. (orthographe traditionnelle)

Forme de verbe[modifier | modifier le wikitexte]

Conjugaison du verbe boiter
Indicatif Présent je boite
il/elle/on boite
Imparfait
Passé simple
Futur simple
Subjonctif Présent que je boite
qu’il/elle/on boite
Imparfait
Impératif Présent (2e personne du singulier)
boite

boite /bwat/

  1. Première personne du singulier de l’indicatif présent de boiter.
  2. Troisième personne du singulier de l’indicatif présent de boiter.
  3. Première personne du singulier du subjonctif présent de boiter.
  4. Troisième personne du singulier du subjonctif présent de boiter.
  5. Deuxième personne du singulier de l’impératif présent de boiter.

Prononciation[modifier | modifier le wikitexte]

Homophones[modifier | modifier le wikitexte]

Anagrammes[modifier | modifier le wikitexte]

Voir aussi[modifier | modifier le wikitexte]

Références[modifier | modifier le wikitexte]

Ancien français[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie[modifier | modifier le wikitexte]

Du latin bibita.

Nom commun[modifier | modifier le wikitexte]

boite /Prononciation ?/ féminin

  1. Boisson.
    • entrer en boite, se mettre à boire.

Variantes[modifier | modifier le wikitexte]

Dérivés[modifier | modifier le wikitexte]

Références[modifier | modifier le wikitexte]

  • Frédéric Godefroy, Dictionnaire de l’ancienne langue française et de tous ses dialectes du ixe au xve siècle, édition de Paris, 1881-1902, F. Vieweg (boite)