borné

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher
Voir aussi Voir aussi : borne

Français[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

(xve siècle) De borner.

Adjectif[modifier | modifier le wikicode]

borné

Singulier Pluriel
Masculin borné
/bɔʁ.ne/
bornés
/bɔʁ.ne/
Féminin bornée
/bɔʁ.ne/
bornées
/bɔʁ.ne/
  1. Qui a des bornes, qui est limité par des obstacles.
    • Horizon borné.
  2. (Figuré) Qui est peu intelligent ; qui est intellectuellement médiocre.
    • Ce qui rend les femmes particulièrement aptes à soigner, à élever notre première enfance, c’est qu’elles restent elles-mêmes puériles, futiles et bornées ; elles demeurent toute leur vie de grands enfants, une sorte d’intermédiaire entre l’enfant et l’homme. (Arthur Schopenhauer, Essai sur les femmes, dans Pensées & Fragments, traduction par J. Bourdeau , Félix Alcan, éditeur, 1900 (16e éd.))
    • […]; comme Combes avait parlé de l’enseignement superficiel et borné de nos écoles primaires, F. Buisson crut devoir protester, en sa qualité de grand pédagogue de la troisième République : […]. (Georges Sorel, Réflexions sur la violence, Chap.VII, La morale des producteurs, 1908, p.315)
  3. (Mathématiques) Qui admet une borne.
    • Suite bornée à droite, à gauche.

Expressions[modifier | modifier le wikicode]

Traductions[modifier | modifier le wikicode]

Forme de verbe[modifier | modifier le wikicode]

Conjugaison du verbe borner
Participe Présent
Passé (masculin singulier)
borné

borné /bɔʁ.ne/

  1. Participe passé masculin singulier de borner.