bourde

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher
Voir aussi Voir aussi : bourdé

Français[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

(Nom 1) (1180) Apparenté à l’occitan borda (« mensonge »). Apparait avec le sens de « conte forgé pour abuser de la crédulité de quelqu’un », au dix-huitième, il prend celui de « faute lourde, bévue ». D’origine obscure ; peut-être à rapprocher du latin des gloses burdit glosé γαυρι ́α (CGL t. 2, p. 31) de γαυρια ́ω (« s'enorgueillir »), rapproché par Brüch de ψαι ́ρειν (« faire du bruit ») ; burdit aurait donc signifié « il fait du bruit » puis « il fait du bruit pour se faire remarquer » ; d'où le substantif verbal *burda (« bruit pour attirer l'attention, vantardise »), à rapprocher de burda (« chalumeau ») attesté par Ausone, probablement onomatopéique → voir bourdon « insecte qui vrombit ». Faire de bourde une forme contractée de *behorde substantif verbal de l’ancien français bourder, behourder, behorder (« jouter à la lance », « jouer, plaisanter ») semble difficilement acceptable du point de vue sémantique, behort n’étant attesté qu’au sens de « lance pour la joute, joute ».
(Nom 2) Doublon de bourdon (« bâton de pèlerin »).
(Nom 3) (1671) Du latin scientifique borda (« soude ») apparenté au languedocien bourdo, au sicilien burda, à l’arabe burdī (« typha angustata »), peut-être identique à bardī (« papyrus »).

Nom commun 1[modifier | modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
bourde bourdes
/buʁd/

bourde /buʁd/ féminin

  1. (Vieilli) Bobard, histoire inventé(e) pour :
    1. Amuser.
      • C’est un raconteur de bourdes.
      • Ce n’est pas lui, se dit-il, qui a trouvé cette bourde, je reconnais ma Zélie, elle lui a dicté son rôle. (Honoré de Balzac, Ursule Mirouët, 1841)
      • Nous voudrions plaisanter, trouver à dire quelque bourde. Hélas ! le cœur nous manque. Nous sommes terriblement muets. (G. Duhamel, Chronique des Pasquier,Le Désert de Bièvres, 1937, p. 231)
    2. Abuser : mensonge.
      • Ce que nous avons pu leur faire avaler de bourdes. ( (Ambrière, Les Grandes vacances, 1946, p. 107)
      • De Scève hausse les épaules : − C'est tout à fait lui, ça! L'excuse la plus absurde, la bourde la plus épaisse, vous pouvez être sûr qu'il vous les servira... C'est outrageant, vous ne trouvez pas, un mensonge bête ? (Vercel, Capitaine Conan, 1934, p. 158)
  2. Erreur grossière, bévue, impair, pataquès.
    • Faire, commettre, rattraper une bourde.
    • Vous ne voyez donc pas que vous faites bourde sur bourde depuis un quart d'heure ? Ah ! vous n'avez pas l'art de comprendre à demi-mot, vous ! (Georges Feydeau, Tailleur pour dames, 1886)
    1. (Dans le domaine de l’écrit) Faute d’orthographe, coquille.
      • …les journaux paraissent toutes les vingt-quatre heures, avec leurs fautes de français et leurs bourdes et leurs coquilles. (Cendrars, Bourlinguer, 1948, p. 339)

Apparentés étymologiques[modifier | modifier le wikicode]

Traductions[modifier | modifier le wikicode]

Nom commun 2[modifier | modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
bourde bourdes
/buʁd/

bourde /buʁd/ féminin

  1. (Vieilli) (Désuet) Perche de batelier permettant de diriger l’embarcation.
  2. (Marine) (Vieilli) (Désuet) Pièce de bois pour étayer et maintenir droit un navire échoué [2].
  3. (Marine) (Vieilli) (Désuet) Voile qui servait par temps tempéré [2].

Nom commun 3[modifier | modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
bourde bourdes
/buʁd/

bourde /buʁd/ féminin

  1. (Vieilli) (Populaire) Soude salée, de qualité inférieure, utilisée dans la fabrication du savon

Synonymes[modifier | modifier le wikicode]

Forme de verbe[modifier | modifier le wikicode]

Conjugaison du verbe bourder
Indicatif Présent je bourde
il/elle/on bourde
Imparfait
Passé simple
Futur simple
Subjonctif Présent que je bourde
qu’il/elle/on bourde
Imparfait
Impératif Présent (2e personne du singulier)
bourde

bourde /buʁd/

  1. Première personne du singulier de l’indicatif présent de bourder.
  2. Troisième personne du singulier de l’indicatif présent de bourder.
  3. Première personne du singulier du subjonctif présent de bourder.
  4. Troisième personne du singulier du subjonctif présent de bourder.
  5. Deuxième personne du singulier de l'impératif de bourder.

Anagrammes[modifier | modifier le wikicode]

Références[modifier | modifier le wikicode]

Ancien français[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Nom commun 1[modifier | modifier le wikicode]

bourde /Prononciation ?/ féminin

  1. Étoffe, tissu.
    • quatre chasubles de bourde et de baudequin.

Nom commun 2[modifier | modifier le wikicode]

bourde /Prononciation ?/ féminin

  1. (Botanique) Sorte d’herbe.
    • les herbes que on apelle bourdes.

Nom commun 3[modifier | modifier le wikicode]

bourde /Prononciation ?/ féminin

  1. Tourte aux pommes.

Références[modifier | modifier le wikicode]

  • Frédéric Godefroy, Dictionnaire de l’ancienne langue française et de tous ses dialectes du ixe au xve siècle bourde 1881, édition de Paris, 1881-1902, F. Vieweg