brandade

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie[modifier | modifier le wikitexte]

(1788) De l’occitan brandada, du verbe brandar (« remuer »).

Nom commun[modifier | modifier le wikitexte]

Singulier Pluriel
brandade brandades
/bʁɑ̃.dad/

brandade /bʁɑ̃.dad/ féminin

  1. (Languedoc-Roussillon) (Provence) (Cuisine) Plat cuisiné à base de poisson, principalement de la morue ou de merluche, qui consiste à l’émincer et à la faire cuire avec de la crème, de l’ail haché, et de l’huile.
    • Des messieurs congestionnés, comblés d’olives noires, de brandade et de safran, y parlent littérature avec autorité. (Victor Méric, Les Compagnons de l’Escopette, 1930)
    • […] dans la cuisine nîmoise […] une mention spéciale à la brandade. L’histoire fait naître ce plat au XVIe siècle, d’un mélange d’huile d’olive, d’herbes parfumées de la garrigue et surtout de filets de morue, abondants sur les marchés de l’époque ; ils servaient aux Malouins de monnaie d’échange contre le précieux sel d’Aigues-Mortes. (Véronique Mure, Jardins de garrigue, Édisud, 2007, page 81)
  2. (Péjoratif) Injure inexplicable.

Références[modifier | modifier le wikitexte]