branle

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher
Voir aussi : branlé

Français[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie[modifier | modifier le wikitexte]

Déverbal de branler.

Nom commun[modifier | modifier le wikitexte]

Singulier Pluriel
branle branles
/bʁɑ̃l/

branle /bʁɑ̃l/ masculin

  1. Oscillation, mouvement qui porte un corps tantôt d’un côté, tantôt de l’autre; l'espace ainsi parcouru.
    • Sonner en branle, donner aux cloches tout le mouvement qu’elles peuvent recevoir.
    • Les cloches de la ville étaient en branle, on était accouru à ce triste spectacle de tous les villages voisins. (Aloysius Bertrand, Gaspard de la nuit, 1842)
  2. (Figuré) (Désuet) Incertitude, irrésolution, indécision.
  3. Première impulsion.
    • Être en branle, se mettre en branle, commencer à être en mouvement pour faire quelque chose, à être en action.
    • A une heure du matin, le concierge voit avec consternation le cordon de sonnette se mettre en branle de lui-même, le gland rouge danse avec frénésie le long du mur. (Gérard de Nerval, Les Filles du feu, Angélique, 1854)
    • Cet homme est paresseux ; mais, quand il est une fois en branle, il en fait plus qu’un autre.
    • Donner le branle aux autres, mettre les autres en branle, les mettre en mouvement, les mettre en train, en disposition d’agir.
    • Donner le branle aux affaires, les mettre en mouvement, leur donner une impulsion plus ou moins forte.
    • Pour moi si je prenais la liberté de juger de l'état de la France […], je conclurais que c'est une vieille machine délabrée qui va encore de l'ancien branle qu'on lui a donné et qui achèvera de se briser au premier choc. (Fénelon, Mémoire sur la situation déplorable de la France en 1710)
  4. (Vieilli) Espèce de danse où plusieurs personnes se tenaient par la main et se menaient tour à tour.
    • Danser un branle.
    • Jouer, chanter un branle.
    • Mener un branle, se disait également de l’air sur lequel on dansait un branle.
  5. (Marine) Lit de matelot, hamac sur un navire.
  6. (Fauconnerie) Vol d'un oiseau de proie qui tourne en battant des ailes.

Forme de verbe[modifier | modifier le wikitexte]

Conjugaison du verbe branler
Indicatif Présent je branle
il/elle/on branle
Imparfait
Passé simple
Futur simple
Subjonctif Présent que je branle
qu’il/elle/on branle
Imparfait
Impératif Présent (2e personne du singulier)
branle

branle /bʁɑ̃l/

  1. Première personne du singulier de l’indicatif présent de branler.
  2. Troisième personne du singulier de l’indicatif présent de branler.
  3. Première personne du singulier du subjonctif présent de branler.
  4. Troisième personne du singulier du subjonctif présent de branler.
  5. Deuxième personne du singulier de l'impératif de branler.

Homophones[modifier | modifier le wikitexte]

Anagrammes[modifier | modifier le wikitexte]

Voir aussi[modifier | modifier le wikitexte]

Références[modifier | modifier le wikitexte]

Moyen français[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie[modifier | modifier le wikitexte]

Déverbal de branler.

Nom commun[modifier | modifier le wikitexte]

Singulier Pluriel
branle branles
/bʁɑ̃l/

branle /bʁɑ̃l/ masculin

  1. Danse, branle.