branque

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher
Voir aussi : branqué

Français[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie[modifier | modifier le wikitexte]

A rapprocher de l'argot piémontais branci, « âne », de l’occitan branca, « trainard », ou du suisse romand branco, « vieux cheval, vieux mulet ».

Nom commun[modifier | modifier le wikitexte]

Singulier Pluriel
Masculin
et féminin
branque branques
/bʁɑ̃k/

branque /bʁɑ̃k/ masculin et féminin identiques

  1. (Populaire) Se dit d'une personne stupide, ou qui manque de sérieux ou de compétence.
    • Je me sens tout branque: tout bizarre, idiot.
    • Quel branque !, Non, mais quel branque !
      Que signifie le terme branque ?
      Branque, connard, bouché à l'émeri !
      (Driss Chraïbi, La Civilisation, ma Mère !…, « Être », Chapitre 4, Folio, 1972))

Synonymes[modifier | modifier le wikitexte]

Traductions[modifier | modifier le wikitexte]

Dérivés[modifier | modifier le wikitexte]

Forme de verbe[modifier | modifier le wikitexte]

Conjugaison du verbe branquer
Indicatif Présent je branque
il/elle/on branque
Imparfait
Passé simple
Futur simple
Subjonctif Présent que je branque
qu’il/elle/on branque
Imparfait
Impératif Présent (2e personne du singulier)
branque

branque /bʁɑ̃k/

  1. Première personne du singulier du présent de l’indicatif de branquer.
  2. Troisième personne du singulier du présent de l’indicatif de branquer.
  3. Première personne du singulier du présent du subjonctif de branquer.
  4. Troisième personne du singulier du présent du subjonctif de branquer.
  5. Deuxième personne du singulier de l’impératif de branquer.

Voir aussi[modifier | modifier le wikitexte]

Picard[modifier | modifier le wikitexte]

Wiki letter w.svg

Étymologie[modifier | modifier le wikitexte]

Du bas latin branca.

Nom commun[modifier | modifier le wikitexte]

branque /bʁãk/ féminin

  1. Branche.

Dérivés[modifier | modifier le wikitexte]

Références[modifier | modifier le wikitexte]

  • Jean-Baptiste Jouancoux, Études pour servir à un glossaire étymologique du patois picard, 1880, vol. I