breloque

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie[modifier | modifier le wikitexte]

Origine incertaine.

Nom commun 1[modifier | modifier le wikitexte]

Singulier Pluriel
breloque breloques
/bʁǝ.lɔk/

breloque /bʁǝ.lɔk/ féminin

  1. (Vieilli) Objet, curiosité de peu de valeur.
    • Cet homme vend bien cher ses breloques.
    • Ainsi en peu de temps tu auras toutes ses breloques, ajouta-t-il en se frottant les mains, heureux de pouvoir spéculer sur le sentiment de sa fille. (Honoré de Balzac, Eugénie Grandet, 1833)
  2. (Par extension) Cachet ou autre petit bijou qu’on attache aux chaînes de montre et aux bracelets.
    • Cinquante, ce n’est pas une somme. Je préfère ajouter aux âmes un chien de moyenne qualité ou un cachet en or pour porter en breloque. (Nicolas Gogol, Les Âmes mortes, 1842 ; traduction de Henri Mongault, 1949)
    • Elle vit à Rouen des dames qui portaient à leur montre un paquet de breloques. (Gustave Flaubert, Madame Bovary, 1867)
    • Pendant un long moment, Nazira regarda distraitement les bijoux que lui désignait sa mère. Ces breloques, ces bracelets, ces pendentifs, la laissait froide. (Out-el-Kouloub, Nazira, dans Trois contes de l’Amour et de la Mort, 1940)

Synonymes[modifier | modifier le wikitexte]

→ voir babiole (1)

Expressions[modifier | modifier le wikitexte]

Nom commun 2[modifier | modifier le wikitexte]

Singulier Pluriel
breloque breloques
/bʁǝ.lɔk/

breloque /bʁǝ.lɔk/ féminin

  1. (Militaire) Tambour ou batterie de tambours militaires jouant pour signaler certaines consignes (rupture des rangs, distribution de nourritures, etc.)

Variantes[modifier | modifier le wikitexte]

Expressions[modifier | modifier le wikitexte]

Références[modifier | modifier le wikitexte]