brevet

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

De brève dans le sens de « courte lettre officielle » avec le suffixe diminutif -et.

Nom commun[modifier | modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
brevet brevets
/bʁǝ.vɛ/

brevet /bʁǝ.vɛ/ masculin

  1. Titre ou diplôme qui était délivré au nom de l’état.
    • Il a reçu le brevet de sa pension, son brevet de colonel, de lieutenant, de capitaine. On dit encore Brevet de la Légion d’honneur.
  2. (Éducation) Diplôme de l’enseignement primaire et secondaire.
    • Brevet élémentaire. Brevet supérieur. Brevet de capacité.
  3. (Par extension) (Ironique) Titre décerné oralement.
    • Donner à quelqu’un brevet d’étourderie.
    • Il y a longtemps qu’il a son brevet de radoteur.
  4. Certificat que le gouvernement délivre à un inventeur, à l’auteur d’une nouvelle invention, pour lui en assurer la propriété et l’exploitation exclusive pendant un certain nombre d’années.
    • « Le mouvement perpétuel est impossible : il faut se tenir loin de ceux qui le trouvent. »
      Cet aphorisme incisif et précis est de Joseph Bertrand ; il devrait être écrit sur les murs des bureaux de brevets, car il détournerait peut-être certains inventeurs de la poursuite d’une vaine chimère.
      (Aimé Witz, Le mouvement perpétuel de deuxième espèce, dans La Revue scientifique, 2e sem. 1910)
    • En 1888, Baur prenait un brevet pour la fabrication de musc artificiel, en prenant comme point de départ un composé appelé toluène, qui est extrait du goudron de houille. (Marcel Hégelbacher, La Parfumerie et la Savonnerie, 1924, p.146)
  5. (Histoire) Expédition non scellée, par laquelle le souverain accordait une grâce, un titre, etc.
  6. (Histoire) (Marine) Reconnaissance de marchandises chargées à bord, et obligation de les porter à destination.
  7. (Teinturerie) (Vieilli) (Désuet) Bain d’une cuve.

Expressions[modifier | modifier le wikicode]

  • Acte en brevet, obligation, procuration par brevet, (Droit) Acte, obligation, procuration dont le notaire ne garde pas la minute et qu’il délivre sans y mettre la formule exécutoire.
  • Brevet d’apprentissage, (Vieilli) (Désuet) Acte par lequel un apprenti et un maître s’engagent réciproquement sous certaines conditions.

Apparentés étymologiques[modifier | modifier le wikicode]

Traductions[modifier | modifier le wikicode]

Traductions à trier[modifier | modifier le wikicode]

Références[modifier | modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier | modifier le wikicode]

Néerlandais[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Nom commun[modifier | modifier le wikicode]

brevet

  1. Diplôme.

Synonymes[modifier | modifier le wikicode]

Norvégien[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Nom commun[modifier | modifier le wikicode]

brevet neutre

  1. la lettre

Nom neutre au défini du mot brev.

Suédois[modifier | modifier le wikicode]

Forme de nom commun[modifier | modifier le wikicode]

Neutre Indéfini Défini
Singulier brev brevet
Pluriel brev breven

brevet /Prononciation ?/ neutre

  1. Singulier défini de brev.