brioche

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher
Voir aussi Voir aussi : brioché

Français[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie[modifier | modifier le wikitexte]

Nom féminin dérivé avec le suffixe -oche de brier, forme normande de broyer, dans le sens de pétrir la pâte avec un rouleau de bois. Ce verbe est lui-même dérivé de brie, nom féminin désignant l’instrument servant à pétrir (1700).

Nom commun[modifier | modifier le wikitexte]

Singulier Pluriel
brioche brioches
/bʁi.ɔʃ/
Une brioche. (1)

brioche /bʁi.ɔʃ/ féminin

  1. Sorte de pâtisserie formée de deux boules dont la plus petite surmonte la plus grande.
    • Commander des brioches à un pâtissier.
    • Faute de pain, on mange de la brioche.
  2. (Figuré), (Familier), (Vieilli) Gaucherie, bévue.
    • Quelle brioche !
    • Faire des brioches.
    • Chacun sourit, et, poliment,
      Sans crainte de faire brioche
      Va réciter son compliment.
      (Paul Parelon, Chansons folles et sages, Père et parrain ; Librairie de Frédéric Henry, Paris, 1864, page 66.)
  3. (Familier) (Figuré) Ventre.
    • J’ai l’impression que t’as pris de la brioche depuis l’an dernier, non ?
    • Hélas, j'ai lu dans ses yeux que j'étais pas son genre... J'ai trop de brioche. Elle doit aimer les petits sécots qui parlent prétentieux. (Jo Barnais, Mort aux ténors, Série noire, Gallimard, 1956. Ch. IX, p. 87)

Expressions[modifier | modifier le wikitexte]

Traductions[modifier | modifier le wikitexte]

Anagrammes[modifier | modifier le wikitexte]

Voir aussi[modifier | modifier le wikitexte]

Références[modifier | modifier le wikitexte]

Italien[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie[modifier | modifier le wikitexte]

Du français brioche.

Nom commun[modifier | modifier le wikitexte]

Invariable
brioche
/bri.'o.ke/

brioche /bri.ˈo.ke/ féminin

  1. Brioche.

Voir aussi[modifier | modifier le wikitexte]

  • brioche sur Wikipédia (en italien) Article sur Wikipédia