brise

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher
Voir aussi Voir aussi : Brise, briše, brisé

Français[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

Origine inconnue.

Nom commun[modifier | modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
brise brises
/bʁiz/

brise /bʁiz/ féminin

  1. (Marine) Nom générique qu’on donne au vent quand il n’est pas très violent.
    • Puis, l'influence du printemps se faisait sentir, et chacun aspirait avec une véritable ivresse les brises plus tièdes qu'il apportait. (Jules Verne, Le Pays des fourrures, 1873)
    • La mer était belle, et ses vagues allongées fuyaient devant une légère brise du nord-est. Nous sortîmes sans peine du Sound et fûmes bientôt en pleine mer. (Jean Louis Armand de Quatrefages de Bréau, L'Archipel de Chausey, souvenirs d'un Naturaliste, La "Revue des Deux Mondes", tome 30, 1842)
    • Les goélands à l'aile grise
      Les hirondelles de la mer
      À leurs petits les jours de brise
      Apprennent le chemin de l'air […].
      (Pierre Dupont, Le chant des transportés, 1848)
    • Pendant la première semaine, la brise fut très légère et excessivement variable, tournant constamment du Nord au Suroit, en passant par l’Est. (Alain Gerbault, À la poursuite du soleil; tome 1 : De New-York à Tahiti, 1929)
    • Vers le soir, il entre dans un champ de blé, de blés hauts et mûrs, dont la brise balance mollement les beaux épis d’or. (Octave Mirbeau, La mort du chien ,)
    • L’hélice tournait plus lentement, pour maintenir seulement l’aéronat contre la brise, et son ronflement était beaucoup plus perceptible […]. (H.G. Wells, La Guerre dans les Airs, 1908 - Traduit par Henry-D. Davray & B. Kozakiewicz, page 230, Mercure de France, 1921)
  2. (Météorologie) Vent doux et irrégulier qui se fait sentir sur les bords de la mer.
  3. (Poésie) (Littéraire) Tout vent qui souffle sans violence.
    • Dans les forêts que leur souffle balance,
      Les brises du matin célèbrent son retour.
      (Casimir Delavigne, Paria, I, 5.)
    • Les jours filent clairs parmi le friselis des feuilles, le froufroutement des brises, les odeurs âpres des humus, le parfum des sèves, entouré d'oiseaux et d'abeilles. (Jean Rogissart, Passantes d'Octobre, 1958)
  4. (Charpentes) (Vieilli) (Désuet) Poutre en bascule.

Expressions[modifier | modifier le wikicode]

  • Brise de terre : (Marine) Brise soufflant de la terre.
  • Brise de mer ou du large : (Marine) Brise soufflant de la mer.
  • Brise carabinée : (Marine) Vent qui souffle avec une violence extraordinaire.

Apparentés étymologiques[modifier | modifier le wikicode]

Traductions[modifier | modifier le wikicode]

Traductions à trier[modifier | modifier le wikicode]

Forme de verbe[modifier | modifier le wikicode]

Conjugaison du verbe briser
Indicatif Présent je brise
il/elle/on brise
Imparfait
Passé simple
Futur simple
Subjonctif Présent que je brise
qu’il/elle/on brise
Imparfait
Impératif Présent (2e personne du singulier)
brise

brise /bʁiz/

  1. Première personne du singulier de l’indicatif présent du verbe briser.
  2. Troisième personne du singulier de l’indicatif présent du verbe briser.
  3. Première personne du singulier du subjonctif présent du verbe briser.
  4. Troisième personne du singulier du subjonctif présent du verbe briser.
  5. Deuxième personne du singulier de l’impératif du verbe briser.

Dérivés[modifier | modifier le wikicode]

Prononciation[modifier | modifier le wikicode]

Homophones[modifier | modifier le wikicode]

Anagrammes[modifier | modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier | modifier le wikicode]

Références[modifier | modifier le wikicode]

Danois[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Nom commun[modifier | modifier le wikicode]

brise neutre

  1. Souffle.

Voir aussi[modifier | modifier le wikicode]