brosser

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie[modifier | modifier le wikitexte]

Dénominal de brosse qui avait en ancien français le sens de « broussaille » ce qui explique le sens de « courir au travers des bois épais » et le familier tu peux te brosser au sens de « tu peux toujours courir ».

Verbe[modifier | modifier le wikitexte]

brosser /bʁɔ.se/ transitif 1er groupe (conjugaison)

  1. Frotter, nettoyer avec une brosse.
    • Se brosser les dents.
    • Brosser un cheval.
  2. Frotter avec une brosse l’habit, le vêtement que quelqu’un a sur lui.
    • Se faire brosser par son domestique.
  3. (Figuré) (Familier) Donner des coups, infliger à quelqu’un une défaite.
  4. Peindre à la brosse, il se dit surtout d’une exécution rapide et peu soignée.
    • Brosser un tableau.
  5. (Belgique) Ne pas assister aux cours, ne pas aller à l’école.
    • Les cours c’est comme les cheveux, plus ils sont longs plus on les brosse !

brosser intransitif

  1. (Chasse) Courir au travers des bois les plus épais.
  2. (Canada) (Familier) S'enivrer, en parlant de l'alcool, cuiter.
    • Toujours en train de brosser celui-là.

se brosser (Pronominal)

  1. Frotter avec une brosse.
    • Se brosser les cheveux.
  2. (Figuré) (Familier) Se passer de quelque chose. — Note : Il est utilisé à l’infinitif et est précédé du verbe pouvoir, qui lui, est conjugué.

Synonymes[modifier | modifier le wikitexte]

Ne pas assister aux cours :

→ voir faire l’école buissonnière

Dérivés[modifier | modifier le wikitexte]

Expressions[modifier | modifier le wikitexte]

Traductions[modifier | modifier le wikitexte]

Prononciation[modifier | modifier le wikitexte]

Références[modifier | modifier le wikitexte]