caillé

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher
Voir aussi Voir aussi : caille

Français[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie[modifier | modifier le wikitexte]

→ voir cailler.

Nom commun[modifier | modifier le wikitexte]

Singulier Pluriel
caillé caillés
/ka.je/

caillé /ka.je/ masculin

  1. (Fromagerie) La partie solide du lait coagulé issue de l'égouttage du coagulum qui élimine le lactosérum.
    • […], quand on voit que le caillé tombe au fond, on retire l'eau et le petit-lait ; on place une éclisse sur une claie à fromage placée en travers du baquet, et on y met le caillé de la manière suivante : […]. (Art de faire le beurre et les meilleurs fromages, Paris, Mme Huzard, 1828, p.131)
    • Le lait caillé s’obtient par fermentation naturelle (il est appelé leben en Afrique du Nord, ou dahi en Inde). Après égouttage et séchage, il prend une consistance de fromage qui peut se conserver plusieurs jours (par exemple le hayb en Éthiopie). (Cirad/Gret/MAE, Mémento de l'Agronome, page 1306, 2002, Paris, Cirad/Gret/Ministère des Affaires Étrangères)

Synonymes[modifier | modifier le wikitexte]

Vocabulaire apparenté par le sens[modifier | modifier le wikitexte]

Dérivés[modifier | modifier le wikitexte]

Traductions[modifier | modifier le wikitexte]

Forme de verbe[modifier | modifier le wikitexte]

Conjugaison du verbe cailler
Participe Présent
Passé (masculin singulier)
caillé

caillé /ka.je/

  1. Participe passé masculin singulier du verbe cailler.

Voir aussi[modifier | modifier le wikitexte]

Références[modifier | modifier le wikitexte]

Tout ou partie de cet article est extrait du Dictionnaire de la langue française, par Émile Littré (1872-1877), mais l’article a pu être modifié depuis. (caillé)