candeur

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie[modifier | modifier le wikitexte]

Du latin candor (« blanc »).

Nom commun[modifier | modifier le wikitexte]

Singulier Pluriel
candeur candeurs
/kɑ̃.dœʁ/

candeur /kɑ̃.dœʁ/ féminin

  1. Pureté d'âme, confiance, ingénuité, franchise.
    • La petite, qui roulait sur ses vingt ans, était aguichante au possible, mince et rembourrée, les yeux clairs, mouillés de candeur vicieuse. (Victor Méric, Les compagnons de l'Escopette, 1930, p.30)
    • J'étais alors d'une candeur stupéfiante et d'une délicatesse de sentiment si raffinée que, pour recevoir galamment une « femme mariée » qui me venait voir, j'avais allumé toutes les bougies de mes deux candélabres. (Francis Carco, Maman Petitdoigt, 1920)
  2. (Par extension) Confiance excessive, naïveté.
    • Abuser de la candeur de quelqu’un.

Traductions[modifier | modifier le wikitexte]

Dérivés[modifier | modifier le wikitexte]

Références[modifier | modifier le wikitexte]