cannibale

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie[modifier | modifier le wikitexte]

(1515) De l’espagnol caníbal, du mot caniba ou cariba utilisé par les Taïnos que Christophe Colomb a rencontrés lors de son premier séjour sur Hispaniola. Il désignait alors, selon Colomb, les redoutables populations de l'est de l'île qui combattaient les autres peuples indigènes et mangeaient leurs victimes.

Nom commun[modifier | modifier le wikitexte]

Singulier Pluriel
cannibale cannibales
/ka.ni.bal/

cannibale /ka.ni.bal/ masculin

  1. Personne qui mange de la chair humaine.
    • Ces deux infortunés étaient à peine morts qu’on les dépeça et qu’on les fit rôtir dans des fours préparés pour nous.[…]. Nous fûmes attaqués de tous côtés et avec une grande furie par ces cannibales, qui néanmoins montraient une extrême frayeur de nos fusils, […]. (Dillon, Voyage dans la mer du sud, Revue des Deux Mondes, 1830, tome 1)
    • J'entendais le bruit des sauvages qui piétinaient sur la plate-forme en poussant des cris assourdissants. La nuit se passa ainsi, et sans que l'équipage sortît de son inertie habituelle. Il ne s'inquiétait pas plus de la présence de ces cannibales que les soldats d'un fort blindé ne se préoccupent des fourmis qui courent sur son blindage. (Verne, Vingt mille lieues sous les mers, 1870)
    • –"Welcome!" dit aussi la reine de Bora-Bora, qui me tendit la main, en me montrant dans un sourire ses longues dents de cannibale... (Loti, Le Mariage de Loti,1882)
    • Un festin de cannibale.
    • Dans le chapitre intitulé Des Cannibales, (Essais, I, 31), Montaigne condamne le cynisme et la cruauté des conquérants en Amérique.
  2. (Par extension) Toute personne cruelle et féroce.
    • Une joie de cannibale.
    • Lorsqu'ils s'avancèrent, nous distinguâmes deux têtes échevelées et défigurées, que les devanciers de Marat portaient chacune au bout d'une pique : c'étaient les têtes de MM. Foulon et Berthier. (…) Les massacreurs, qu'on poursuivait, n'eurent pas le temps d'envahir la maison et s'éloignèrent. Ces têtes, et d'autres que je rencontrai bientôt après, changèrent mes dispositions politiques ; j'eus horreur des festins de cannibales et l'idée de quitter la France pour quelque pays lointain germa dans mon esprit. (Chateaubriand, Mémoires d'Outre-tombe, 1, 5, 9, 1848)

Traductions[modifier | modifier le wikitexte]

Synonymes[modifier | modifier le wikitexte]

Adjectif[modifier | modifier le wikitexte]

Singulier Pluriel
cannibale cannibales
/ka.ni.bal/

cannibale /ka.ni.bal/ masculin

  1. Relatif aux anthropophages et à leurs mœurs.
  2. (Par analogie) Relatif aux animaux qui dévorent leurs congénères.
    • Je ne pus réussir à attraper un seul requin […]. Et cependant, lorsque je tuais l'un d'entre eux avec ma carabine sprinfield, c'était aussitôt une bataille féroce autour du festin cannibale. (Alain Gerbault, À la poursuite du soleil; tome 1 : De New-York à Tahiti, 1929)

Prononciation[modifier | modifier le wikitexte]

Voir aussi[modifier | modifier le wikitexte]

Références[modifier | modifier le wikitexte]

Italien[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie[modifier | modifier le wikitexte]

De l’espagnol caníbal.

Nom commun[modifier | modifier le wikitexte]

Singulier Pluriel
Masculin
et féminin
cannibale
/kan.ˈni.ba.le/
cannibali
/kan.ˈni.ba.li/

cannibale /kan.ˈni.ba.le/ masculin et féminin identiques

  1. Cannibale.

Synonymes[modifier | modifier le wikitexte]

Dérivés[modifier | modifier le wikitexte]