carmen

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher
Voir aussi Voir aussi : Carmen

Latin[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

(Nom 1) Selon certains, dérivé de canere (« chanter ») avec une construction can+men. Le Dictionnaire étymologique latin [1] rejete cette association et le dérive d’un radical indoeuropéen cas+men qui répond au sanscrit castnan (« texte sacré, invocation ») avec un rhotacisme propre au latin ; lui est apparenté Cămēna (« Camène, nymphe prophétique, plus tard identifiée aux Muses »). On serait passé de « formule magique » (sens encore présent dans son dérivé, charme) à « formule religieuse (versifiée) » puis « poésie » et « chant ».
(Nom 2) De caro avec le suffixe -men.

Nom commun 1[modifier | modifier le wikicode]

Cas Singulier Pluriel
Nominatif carmen carmina
Vocatif carmen carmina
Accusatif carmen carmina
Génitif carminĭs carminum
Datif carminī carminibus
Ablatif carminē carminibus

carmen neutre

  1. Paroles magiques, enchantement, charme.
  2. Formule (religieuse ou judiciaire), sentence, maxime, article (d'une loi).
  3. (Poésie) Poème, partie d'un poème, vers, poésie, poésie lyrique, chant.
    • contexere (fundere) carmina.
      composer des vers.
  4. (Musique) Chant (vocal ou instrumental).
  5. Prédiction.
  6. Carde, peigne du cardeur.

Synonymes[modifier | modifier le wikicode]

Dérivés[modifier | modifier le wikicode]

Apparentés étymologiques[modifier | modifier le wikicode]

Dérivés dans d’autres langues[modifier | modifier le wikicode]

Nom commun 2[modifier | modifier le wikicode]

Cas Singulier Pluriel
Nominatif carmen carmina
Vocatif carmen carmina
Accusatif carmen carmina
Génitif carminĭs carminum
Datif carminī carminibus
Ablatif carminē carminibus

carmen neutre

  1. Carde, peigne à carder.

Dérivés[modifier | modifier le wikicode]

Références[modifier | modifier le wikicode]

  • Félix Gaffiot, Dictionnaire latin français, Hachette, 1934 (carmen)
  • [1] Michel Bréal et Anatole Bailly, Dictionnaire étymologique latin, Hachette, Paris, 1885, en ligne