ce qui ne tue pas rend plus fort

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

phrase «Ce qui ne me tue pas me fortifie» (traduction Patrick Wotling) extraite de l'essai "Le crépuscule des idoles" publié en 1888 par le philosophe allemand Friedrich Nietzsche.

Locution-phrase[modifier | modifier le wikicode]

ce qui ne tue pas rend plus fort /sə ki nə ty pa ʁɑ̃ ply fɔʁ/

  1. (Figuré) Une expérience douloureuse peut être bénéfique.
    • Nous contestons avec force l'aphorisme que revendiquent à la fois Goethe et Nietzsche : ce qui ne tue pas rend plus fort. (Jacques Fiard, Emmanuèle Auriac, L'erreur à l'école: petite didactique de l'erreur scolaire, 2006)

Traductions[modifier | modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier | modifier le wikicode]