cesse

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher
Voir aussi : Cesse

Français[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie[modifier | modifier le wikitexte]

Déverbal de cesser.

Nom commun[modifier | modifier le wikitexte]

cesse /sɛs/ féminin au singulier uniquement (singulare tantum)

  1. (Vieilli) Fin, relâche.
    • Sa haine contre vous n'aurait jamais de cesse. (Tristan, M. de Chrispe, II, 5.)
    • Ô cruauté du sort qui n'a jamais de cesse ! (Racan, Berg. II, 2, Lisimandre.)
    • L'esprit [le démon] s’en va, n'a point de cesse
      Qu'il n'ait mis le fil sous la presse.
      (Jean de la Fontaine, Ch. imp.)
    • Point de cesse, point de relâche. ((Jean de la Fontaine, Fab. V, 6.)

Expressions[modifier | modifier le wikitexte]

Traductions[modifier | modifier le wikitexte]

Forme de verbe[modifier | modifier le wikitexte]

Conjugaison du verbe cesser
Indicatif Présent je cesse
il/elle/on cesse
Imparfait
Passé simple
Futur simple
Subjonctif Présent que je cesse
qu’il/elle/on cesse
Imparfait
Impératif Présent (2e personne du singulier)
cesse

cesse /sɛs/

  1. Deuxième personne du singulier du présent de l’impératif de cesser.
  2. Première personne du singulier du présent de l’indicatif de cesser.
  3. Troisième personne du singulier du présent de l’indicatif de cesser.

Prononciation[modifier | modifier le wikitexte]

Homophones[modifier | modifier le wikitexte]

Paronymes[modifier | modifier le wikitexte]

Références[modifier | modifier le wikitexte]

Ancien français[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie[modifier | modifier le wikitexte]

Apparenté à zoet, zoete kers en néerlandais süß, Süß-Kirsche en allemand.

Nom commun 1[modifier | modifier le wikitexte]

cesse /Prononciation ?/ féminin

  1. (Botanique) Merise.

Variantes[modifier | modifier le wikitexte]

Dérivés[modifier | modifier le wikitexte]

Nom commun 2[modifier | modifier le wikitexte]

cesse /Prononciation ?/ masculin

  1. Variante de ces.

Références[modifier | modifier le wikitexte]

  • Frédéric Godefroy, Dictionnaire de l’ancienne langue française et de tous ses dialectes du ixe au xve siècle, édition de Paris, 1881-1902, F. Vieweg (cesse)