cesser

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie[modifier | modifier le wikitexte]

Du latin cessare (« tarder, différer, hésiter, cesser de, manquer de, faire défaut »).

Verbe[modifier | modifier le wikitexte]

cesser /se.se/ ou /sɛ.se/ transitif ou intransitif 1er groupe (conjugaison)

  1. Discontinuer, arrêter, finir, interrompre, terminer.
    • Ils cessèrent leurs poursuites, de poursuivre l’ennemi.
    • Ils cessèrent le travail, de travailler.
    • L’opération a été cessée.
    • Son succès n’a jamais cessé.
    • Les tramways, les chemins de fer, les bacs à vapeur avaient cessé de circuler, et seule la lumière des flammes éclairait la route des fugitifs affolés dans cette ténébreuse confusion. (H.G. Wells, La Guerre dans les Airs, 1908 - Traduit par Henry-D. Davray & B. Kozakiewicz, page 243, Mercure de France, 1921)
    • Plût aux dieux que Teresa fût restée muette elle aussi ! Elle ne cessait de crier. (Pierre Louÿs, Trois Filles de leur mère, 1926)

Antonymes[modifier | modifier le wikitexte]

Apparentés étymologiques[modifier | modifier le wikitexte]

Traductions[modifier | modifier le wikitexte]

Prononciation[modifier | modifier le wikitexte]

Anagrammes[modifier | modifier le wikitexte]

Références[modifier | modifier le wikitexte]

Ancien français[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie[modifier | modifier le wikitexte]

Du latin cessare.

Verbe[modifier | modifier le wikitexte]

cesser /Prononciation ?/ transitif (conjugaison)

  1. Céder, reculer.
  2. Cesser, arrêter, prendre fin, interrompre.
  3. Céder, vendre, rendre.

Dérivés[modifier | modifier le wikitexte]

Paronymes[modifier | modifier le wikitexte]

Références[modifier | modifier le wikitexte]

  • Frédéric Godefroy, Dictionnaire de l’ancienne langue française et de tous ses dialectes du ixe au xve siècle, édition de Paris, 1881-1902, F. Vieweg (cesser)