chandelle

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

Du latin candela (« chandelle »).

Nom commun[modifier | modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
chandelle chandelles
/ʃɑ̃.dɛl/

chandelle /ʃɑ̃.dɛl/ féminin

  1. Cylindre combustible munie d’une mèche utilisé dans l’éclairage.
  2. Jeu d’enfants consistant en une ronde à l'extérieur de laquelle un enfant tourne et pose un témoin derrière quelqu'un.
    • Jouer à la chandelle.
  3. (Football) (Rugby) Coup de pied botté de sorte à passer à la verticale et donc hors de portée de la défense adverse. En termes de jeu de balle et de tennis, toute balle envoyée très haut et peu loin, avec peu de force.
    • Faire une chandelle.
  4. (Journalisme) Colonne non coupée, du haut en bas d’une page d’un journal ou d’un magazine.
  5. (Gymnastique) (Au sol) Le corps droit et vertical repose sur le sol au niveau de la nuque, la tête en avant, les bras posé en arrière sur le sol
  6. (Gymnastique) (Sur trampoline) Saut d’élan permettant de prendre de la hauteur
  7. (Gymnastique) (Sur barre parallèle) Le corps droit et vertical repose sur les deux barres au niveau des épaules, les bras en arrière le long de chacune des barres
  8. (Gymnastique) (Sur poutre) Souvent utilisé en sortie, le gymnaste sort de la poutre en sautant tout en gardant le corps droit et le bras dans la continuité du corps
  9. (Mécanique) : élément de sécurité permettant de soutenir sur le sol une charge lourde suite à son élévation avec un cric.
  10. (Botanique) Synonyme de panache d’officier.

Synonymes[modifier | modifier le wikicode]

Apparentés étymologiques[modifier | modifier le wikicode]

Dérivés[modifier | modifier le wikicode]

  • chandelier
  • chandelle romaine (pièce d’artifice en forme de grosse chandelle qui lance perpendiculairement et à certains intervalles des étoiles d’un éclat très vif)

Expressions[modifier | modifier le wikicode]

  • brûler la chandelle par les deux bouts : mener une vie débridée, faire des dépenses dispendieuses
  • devoir une fière chandelle : être redevable de l'aide apportée (l'expression provient du fait que l'on brûlait un cierge ou une chandelle dans une église pour remercier la Providence).
  • enchère à la chandelle : enchère qui ne être proposée que durant le temps où se consume un morceau de bougie de faible longueur.
  • faire des économies de bouts de chandelle : économiser sur des choses insignifiantes
  • le jeu ne vaut pas la chandelle : la chose dont il s’agit ne mérite pas les soins qu’on prend, les peines qu’on se donne, la dépense qu’on fait.
  • tenir la chandelle (se prêter à de honteuses complaisances pour favoriser un commerce de galanterie. Se dit d'une troisième personne en présence d'un couple)
  • voir des chandelles
  • voir trente-six chandelles (se dit lorsqu’on a un grand éblouissement d’yeux causé par un coup, un heurt, une chute ou une baisse de tension et qui fait que physiquement des points brillants papillonnent se superposant à la vision. Par analogie s'utilise aussi pour imager le fait que l'on vient d'apprendre une trés mauvaise nouvelle. (ça ma fait un choc terrible de l'apprendre, j'en ai vu trente-six chandelles !)

Traductions[modifier | modifier le wikicode]

Prononciation[modifier | modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier | modifier le wikicode]