cheerleader

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie[modifier | modifier le wikitexte]

Emprunt de l’anglais cheerleader.

Nom commun[modifier | modifier le wikitexte]

Singulier Pluriel
cheerleader cheerleaders
/tʃiʁ.li.dœʁ/
Des cheerleaders.

cheerleader /tʃiʁ.li.dœʁ/ masculin et féminin identiques

  1. (Anglicisme) pom-pom girl ou son équivalent masculin (meneur de claque).
    • La vidéo a été réalisée en République dominicaine lors du voyage des cheerleaders pour le shooting du calendrier 2013. (« Les cheerleaders de Miami mettent le paquet », TVANouvelles.ca, 6 juin 2012)
    • Qui ne connaît pas les cheerleaders, celles que nous appelons les pom-pom girls, jeunes filles en uniforme bariolé qui se trémoussent au bord de terrains de sport outre-Atlantique ? (« Cheerleaders, un mythe américain », Arte.tv, 13 juillet 2011)
    • Les cheerleaders du club local ont été renvoyés dans les tribunes. (« Les cheerleaders de Waasland-Beveren dérangent », 7sur7.be, 11 octobre 2010)
    • Quel est le point commun entre George W. Bush, Cameron Diaz, Samuel L. Jackson, Madonna et Ronald Reagan ? Tous ont été... cheerleaders ! Oui, car contrairement à ce que l’appellation française (pom-pom girls) ou québécoise (meneuses de claques) pourrait laisser penser, le cheerleading n’est pas la chasse gardée de la gent féminine. (Frédéric Autran : "Au temps où les pom-pom girls avaient du poil aux jambes", Site Le Nouvel Obs, 27 janvier 2013)

Voir aussi[modifier | modifier le wikitexte]

Anglais[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie[modifier | modifier le wikitexte]

Composé de cheer et de leader.

Nom commun[modifier | modifier le wikitexte]

Singulier Pluriel
cheerleader
/ˈtʃɪɹ.ˌli.dɚ/
ou /ˈtʃɪə.ˌliː.də/
cheerleaders
/ˈtʃɪɹ.ˌli.dɚz/
ou /ˈtʃɪə.ˌliː.dəz/

cheerleader /ˈtʃɪɹ.ˌli.dɚ/ (États-Unis), /ˈtʃɪə.ˌliː.də/ (Royaume-Uni)

  1. Pom-pom girl ou son équivalent masculin, meneuse de claque ou meneur de claque.
  2. (Par extension) Personne qui encourage quelqu’un ou quelque chose.

Apparentés étymologiques[modifier | modifier le wikitexte]

Prononciation[modifier | modifier le wikitexte]