chevaler

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie[modifier | modifier le wikitexte]

Dénominal de cheval et -er.

Verbe[modifier | modifier le wikitexte]

chevaler /ʃə.va.le/ 1er groupe (conjugaison)

  1. (Transitif) (Architecture) Étayer avec des chevalements.
    • Chevaler un mur, une maison qu’on reprend en sous-œuvre.
  2. (Arts) Travailler avec un chevalet.
    • Les tanneurs, les corroyeurs chevalent les cuirs.
    • Les scieurs de bois chevalent.
  3. (Intransitif) (Couverture) (Vieilli) Croiser.
  4. (Intransitif) (Équitation) (Vieilli) Passer sur les voltes, en croisant les jambes de devant.

Références[modifier | modifier le wikitexte]

Ancien français[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie[modifier | modifier le wikitexte]

Dénominal de cheval et -er.

Verbe[modifier | modifier le wikitexte]

chevaler /Prononciation ?/ transitif (conjugaison)

  1. Chevaucher, monter un cheval.

Dérivés[modifier | modifier le wikitexte]

Références[modifier | modifier le wikitexte]

  • Frédéric Godefroy, Dictionnaire de l’ancienne langue française et de tous ses dialectes du ixe au xve siècle, édition de Paris, 1881-1902, F. Vieweg (chevaler)