chiffe

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie[modifier | modifier le wikitexte]

De l’ancien français chipe (« chiffon »).

Nom commun[modifier | modifier le wikitexte]

Singulier Pluriel
chiffe chiffes
/ʃif/

chiffe /ʃif/ féminin

  1. (Vieilli) Mauvaise étoffe ; loque. → voir chiffon
    • Ce n’est que de la chiffe bonne pour le papier.
  2. (Figuré) (Familier) Personne de caractère faible, sans énergie.
    • Elle s’affaissa sur les genoux, à bout de forces, glissa ainsi qu’une chiffe dans la neige, dont les flocons, silencieusement, l’ensevelirent. (Émile Zola, Le Rêve, 1888)
    • Elle restait là où elle était, immobile, inconsolable et comme une chiffe aux mains des bonnes femmes qui s'efforçaient de la réconforter. (Louis Pergaud, Le retour, dans Les Rustiques, nouvelles villageoises, 1921)
  3. (Argot) Langue.

Expressions[modifier | modifier le wikitexte]

Traductions[modifier | modifier le wikitexte]

Paronymes[modifier | modifier le wikitexte]

Références[modifier | modifier le wikitexte]