chiffre romain

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

→ voir chiffre et romain.

Locution nominale[modifier | modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
chiffre romain chiffres romains
/ʃi.fʁə ʁɔ.mɛ̃/
Un horloge avec des chiffres romains

chiffre romain /ʃi.fʁə ʁɔ.mɛ̃/ masculin

  1. (Mathématiques) Chiffre utilisé par les Romains de l’Antiquité pour écrire les nombres entiers.
    • Les cadrans des horloges et des pendules portent ordinairement des chiffres romains. Midi s’y écrit XII en chiffres romains.
Note[modifier | modifier le wikicode]
Les chiffres romains les plus courants sont les lettres majuscules suivantes de l’alphabet latin, en grandes ou petites capitales, ou leurs minuscules respectives :
  • 1 : I, i ou i, ou aussi parfois J, j ou j
  • 5 : V, v ou v
  • 10 : X, x ou x
  • 50 : L, l ou l
  • 100 : C, c ou c
  • 500 : D, d ou d
  • 1000 : M, m ou m
Les chiffres romains s’utilisent pour énumérer (nombre ordinal), par exemple Louis XIV (Louis, le quatorzième du nom), le XIIe arrondissement, le Tome IV (le quatrième tome). Exception notable, depuis le milieu du xxe siècle, le Rugby à XV utilise les chiffres romains alors que l’on devrait normalement écrire Rugby à 15 ou Rugby à quinze.
La numération romaine est une survivance d’une pratique archaïque, antérieure à l’invention même de l’écriture. Ces chiffres seraient dérivés de l’utilisation de bâtons à entailles et de la nécessité d’y faire figurer des repères : le berger qui veut compter ses bêtes prend simplement un bâton sur lequel figurent des encoches, fait passer son troupeau devant lui, et décale son ongle d’une encoche à chaque fois qu’une bête passe devant lui : l’encoche finale correspond au nombre de bêtes, et il suffit de repérer sa position pour conserver le nombre. Avec ce système, les premiers chiffres sont toujours des encoches simples, ultérieurement transcrites par des « I ».

Traductions[modifier | modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier | modifier le wikicode]