chiper

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie[modifier | modifier le wikitexte]

(Siècle à préciser) De l’ancien français chipe, « chiffon ».

Verbe[modifier | modifier le wikitexte]

chiper /ʃi.pe/ transitif 1er groupe (conjugaison)

  1. (Familier) Dérober un objet de peu de valeur. Prendre ce qui est à autrui.
    • […] ; une paysanne oubliait-elle son seau au bord du puits, il chipait le seau. (Nicolas Gogol, Les Âmes mortes, 1842 ; traduction de Henri Mongault, 1949)
    • La cité mosane prospère tant et si bien qu’en 1905, elle réussit à chiper à Bruxelles la célébration du 75e anniversaire de l’indépendance, tout en affirmant sa différence, sa « wallonitude ». (Christine Renardy, Liège et l’Exposition universelle de 1905, page 18, 2005)
  2. (Argot) Faire tomber amoureux ; énamourer.
    • Ca n’aurait pas durer, ca ne pouvait pas durer avec ta femme.[…]. Je suis arrivé, sans le savoir, au moment précis… J’avoue que j’ai été chipé, ce qui s’appelle chipé. Qu’arrivera-t-il ? (Victor Méric, Les compagnons de l’Escopette, 1930, p. 163)
  3. (Tannerie) (Vieilli) Donner le chipage aux peaux.

Synonymes[modifier | modifier le wikitexte]

Dérober

Traductions[modifier | modifier le wikitexte]

Références[modifier | modifier le wikitexte]