cigale

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie[modifier | modifier le wikitexte]

De l’occitan cigala, lui-même issu du latin cicada.

Nom commun[modifier | modifier le wikitexte]

Singulier Pluriel
cigale cigales
/si.ɡal/

cigale /si.ɡal/ féminin

Grosse cigale de Provence
Cigale australienne (Diemeniana frenchi)
  1. (Zoologie) Insecte hémiptère qui produit un bruit strident et monotone, le chant des cigales, grâce à un organe phonatoire spécialisé, les cymbales, qui est situé dans son abdomen. Le chant, appelé cymbalisation, est le résultat de la déformation d'une membrane (un peu comme le couvercle d'un bidon) actionnée par un muscle. Le son produit est amplifié dans une caisse de résonance et s'évacue par des évents. La fréquence et la modulation de la cymbalisation caractérisent les différentes variétés de cigales. Le but de cette cymbalisation est d'attirer les femelles de la même espèce.
    • […], et sous chaque brin d’herbe desséché les cigales appellent avec fureur la rosée bienfaisante de la nuit. (Gustave Aimard, Les Trappeurs de l’Arkansas, 1858)
    • Les cigales chantaient dans le champ en-dessous du rocher, quand elles se taisaient tout était silence autour de lui. (Stendhal, Le Rouge et le Noir)
    • Mon Dieu, mon Dieu ! quand on vient des pays où fleurit l'oranger, où trillent les cigales saoulées de soleil, comment se plaire ici ? (Jean Rogissart, Passantes d'Octobre, 1958)

Dérivés[modifier | modifier le wikitexte]

Traductions[modifier | modifier le wikitexte]

Anagrammes[modifier | modifier le wikitexte]

Prononciation[modifier | modifier le wikitexte]

Voir aussi[modifier | modifier le wikitexte]

Références[modifier | modifier le wikitexte]