cinabre

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie[modifier | modifier le wikitexte]

Du latin cinnabaris.

Nom commun[modifier | modifier le wikitexte]

Singulier Pluriel
cinabre cinabres
/si.nabʁ/

cinabre /si.nabʁ/ masculin

  1. (Chimie) Combinaison naturelle ou artificielle de mercure et de soufre, de formule HgS, dont on fait le vermillon.
    • Mais l’étranger lui écrivit en réponse, sur un parchemin […], et avec des caractères rouges comme le cinabre. (E.T.A. Hoffmann, Le Diable à Berlin, 1820, Traduit par Henry Egmont)
    • Ces sauvages […] étaient […] peints de la manière la plus variée et la plus fantastique. La plupart avaient la figure toute entière avec du cinabre, d’autres étaient tout à fait noirs, avec une longue raie blanche sur chaque joue. (Gustave Aimard, Les Trappeurs de l’Arkansas, 1858)
    • Les chinois utilisait le cinabre il y a 3600 ans comme encre, ou comme pigment pour les poteries.
  2. Encre pourpre fabriquée à partir du cinabre. Cette encre était utilisée par les Byzantins pour authentifier les actes impériaux issus de la chancellerie.

Traductions[modifier | modifier le wikitexte]

Adjectif[modifier | modifier le wikitexte]

cinabre /si.nabʁ/ invariable

  1. Couleur rouge vermillon. #DB1702

Synonymes[modifier | modifier le wikitexte]

Traductions[modifier | modifier le wikitexte]

Voir aussi[modifier | modifier le wikitexte]

Références[modifier | modifier le wikitexte]