cinis

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Latin[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie[modifier | modifier le wikitexte]

De l’indo-européen commun *ken- [1] (« frotter, mordre, cendres ») qui donne κόνις, konis (« cendre ») en grec ancien ; le sens initial semble être « résultat de la morsure (du feu) », il est apparenté à to gnaw (« ronger ») en anglais, kus (« morsure, bouchée » d'où « morceau ») en tchèque.

Nom commun[modifier | modifier le wikitexte]

Cas Singulier Pluriel
Nominatif cinis cinerēs
Vocatif cinis cinerēs
Accusatif cinerem cinerēs
Génitif cineris cinerum
Datif cinerī cineribus
Ablatif cinerĕ cineribus

cinis masculin (parfois féminin)

  1. Cendre, cendres des morts, les restes.
    • cineres patriae, (Virgile, En. 10, 59)
      les cendres de la patrie, les ruines de la patrie.
    • aquas infundere in cinerem, (Quint.)
      jeter de l'eau sur la cendre = secourir trop tard.
  2. Mort ; le mort (on brûlait les morts), le défunt ; la mort, le néant, la ruine.
    • dummodo absolvar cinis, (Phaedr. 3, 9, 4)
      pourvu qu'on me rende justice, (quand je serai) cendre = pourvu qu'on me rende justice après ma mort.
    • cineri medicinam dare, (Prop.)
      donner un remède à un mort = secourir trop tard.

Variantes[modifier | modifier le wikitexte]

Synonymes[modifier | modifier le wikitexte]

Dérivés[modifier | modifier le wikitexte]

Dérivés dans d’autres langues[modifier | modifier le wikitexte]

Apparentés étymologiques[modifier | modifier le wikitexte]

  • nidor (pour *cnidor), odeur de brûlé, fumée, odeur forte

Références[modifier | modifier le wikitexte]