clapoter

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

→ voir claper et -oter.

Verbe[modifier | modifier le wikicode]

clapoter intransitif 1er groupe (conjugaison)

  1. (Marine) Éprouver le clapotis.
    • Sur le bord du fleuve, […], il rencontra un autre aéroplane qui lui parut à peine endommagé. […]. Il reposait là, abandonné, et l’eau clapotait sur l’extrémité de sa longue queue. (H. G. Wells, La Guerre dans les airs, 1908, traduction d’Henry-D. Davray et B. Kozakiewicz, Mercure de France, Paris, 1910, p. 332 de l’éd. de 1921)
  2. (Figuré) Faire des clapotements.
    • […] ; les bourrasques […] hurlaient sans interruption, depuis des heures ; il avait plu et l’on clapotait dans des mares ; […]. (Joris-Karl Huysmans, La Cathédrale, Plon-Nourrit, 1915)
    • Je vaux que dalle. Pas de corps, pas de tête, pas de cœur. Au lieu de me réjouir pour Julia, je me focalise sur moi, je m’enfonce, je clapote dans ma honte. Un océan d'égoïsme. (Éric-Emmanuel Schmitt, Le Poison d’amour, Albin Michel, Paris, 2014, p. 25)

Traductions[modifier | modifier le wikicode]

Prononciation[modifier | modifier le wikicode]

Références[modifier | modifier le wikicode]