clone

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher
Voir aussi : cloné, cloně

Français[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie[modifier | modifier le wikitexte]

De l’anglais clone, lui‐même du grec κλών qui signifiait « jeune pousse ».

Nom commun[modifier | modifier le wikitexte]

Singulier Pluriel
clone clones
/klon/
ou /klɔn/

clone /klon/ masculin

  1. (Biologie) Ensemble des individus obtenus sans fécondation, à partir d’un seul individu.
  2. (Biologie) (Par métonymie) Individu – animal ou humain – issu d'un clonage.
    • Raël prétend avoir voyagé en compagnie des extraterrestres […] ! Il rapporte aussi que des clones de sa personne auraient été réalisés afin de lui permettre de se réincarner à chacune de ses morts… (Claude Mac Duff, « Survol des croyances et "religions" extraterrestres », Le Québec sceptique, no  18, mai 1991)
    • Le poulain Pieraz-Cryozootech-Stallion qui a maintenant quinze mois est un pur-sang arabe en parfaite santé. Mais c'est surtout le clone de Pieraz (24 ans), un double champion du monde d'endurance. (Le Figaro, 15/10/2007)
    • Si cette naissance d'un clone humain était confirmée de source scientifique indépendante, il s'agirait du premier bébé obtenu par la technique controversée du clonage humain et dont la naissance aura été rendue publique. (Le Monde, 27.12.2002)
  3. (Courant) (Figuré) (Souvent péjoratif) Personne considérée comme la copie parfaite d'une autre personne.
    • Roland-Garros: Bouchard veut être elle-même, pas le clone de Sharapova (L'Express, 04/06/2014)
    • Alain Fugère a voulu croire, le temps d’une élection, que Denis Coderre serait l’homme de la situation. « Il nous a aidés dans le dossier de l’équité salariale, mais il est rapidement devenu un clone du maire Labeaume de Québec » [...]. (L'Aut'Journal, 24 octobre 2014)
  4. (Informatique) Logiciel dont les fonctionnalités sont copiées d’un autre, sans nécessairement qu’il y ait de copié-collé dans leur code source.
  5. (Informatique) Marque de matériel (par ex. un processeur, un ordinateur, une imprimante, etc.) dont les fonctionnalités ont été copiées de la marque reconnue.
  6. (Mathématiques) Ensemble de fonctions clos par composition, projection etc.

Apparentés étymologiques[modifier | modifier le wikitexte]

Traductions[modifier | modifier le wikitexte]

Forme de verbe[modifier | modifier le wikitexte]

Conjugaison du verbe cloner
Indicatif Présent je clone
il/elle/on clone
Imparfait
Passé simple
Futur simple
Subjonctif Présent que je clone
qu’il/elle/on clone
Imparfait
Impératif Présent (2e personne du singulier)
clone

clone /klon/

  1. Première personne du singulier de l’indicatif présent de cloner.
  2. Troisième personne du singulier de l’indicatif présent de cloner.
  3. Première personne du singulier du subjonctif présent de cloner.
  4. Troisième personne du singulier du subjonctif présent de cloner.
  5. Deuxième personne du singulier de l’impératif de cloner.

Anagrammes[modifier | modifier le wikitexte]

Voir aussi[modifier | modifier le wikitexte]

Références[modifier | modifier le wikitexte]

Anglais[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie[modifier | modifier le wikitexte]

(?) Du grec ancien κλών, klôn (« jeune pousse »).

Nom commun[modifier | modifier le wikitexte]

Singulier Pluriel
clone
/Prononciation ?/
clones
/Prononciation ?/

clone

  1. (Biologie) Clone.
  2. (Informatique) Clone.

Verbe[modifier | modifier le wikitexte]

clone /Prononciation ?/ transitif

  1. (Biologie) Cloner.
  2. (Informatique) Cloner.

Apparentés étymologiques[modifier | modifier le wikitexte]