codicille

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie[modifier | modifier le wikitexte]

(xiiie siècle) Du latin codicillus (« petit codex »).

Nom commun[modifier | modifier le wikitexte]

Singulier Pluriel
codicille codicilles
/kɔ.di.sil/

codicille /kɔ.di.sil/ masculin

  1. (Droit) Acte postérieur à un testament, qui a pour objet d’y ajouter ou d’y changer quelque chose.
    • Il s’allongea de nouveau, s’ingéniant à rédiger des clauses testamentaires en faveur d’Edna, pour la plupart, […] et à stipuler divers menus legs, avec des codicilles de plus en plus fantasques et extravagants…. (H.G. Wells, La Guerre dans les Airs, 1908 - Traduit par Henry-D. Davray & B. Kozakiewicz, page 150, Mercure de France, 1921)
    • Alors cerné de près par les enterrements,
      J'ai cru bon de remettre à jour mon testament,
      De me payer un codicille.
      (Georges Brassens, Supplique pour être enterré à la plage de Sète, 1966)

Traductions[modifier | modifier le wikitexte]

Voir aussi[modifier | modifier le wikitexte]

Références[modifier | modifier le wikitexte]