commotion

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie[modifier | modifier le wikitexte]

Emprunté du latin commotio (« mouvement, secousse », « émotion, agitation de l'âme »).

Nom commun[modifier | modifier le wikitexte]

Singulier Pluriel
commotion commotions
/kɔ.mɔ.sjɔ̃/

commotion /kɔ.mɔ.sjɔ̃/ féminin

  1. Secousse violente.
    • Or, quand les yeux de cette femme rencontrèrent les yeux clairs et luisants de cet homme, elle éprouva dans l'âme un frisson semblable à la commotion qui nous saisit à l'aspect d'un reptile ou lorsque nous touchons à une bouteille de Leyde. (Honoré de Balzac, La Femme de trente ans, 1832)
    • (Figuré)Quelque méprisés et déchus qu’ils fussent ordinairement, les Anglo-Saxons, par leur force numérique, devenaient nécessairement formidables dans les commotions civiles qui menaçaient l’État, …. (Walter Scott, Ivanhoé, Traduction de l’anglais par Alexandre Dumas, 1820)
  2. (Médecine) Violent ébranlement des centres nerveux, causé par une chute ou par quelque coup.
    • Il y avait à craindre que ce coup, que cette chute n’eût fait commotion au cerveau. - Il tomba de fort haut, ce qui lui causa une commotion générale dans tout le corps.
  3. (Physique) Secousse plus ou moins violente que l’on éprouve par une décharge électrique.

Dérivés[modifier | modifier le wikitexte]

Traductions[modifier | modifier le wikitexte]

Traductions manquantes. (Ajouter)

Références[modifier | modifier le wikitexte]

Anglais[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Nom commun[modifier | modifier le wikitexte]

commotion

  1. Agitation, vacarme.