complaisance

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie[modifier | modifier le wikitexte]

Du latin complacere, de cum, avec, et placere, plaire.

Nom commun[modifier | modifier le wikitexte]

Singulier Pluriel
complaisance complaisances
/kɔ̃.plɛ.zɑ̃s/

complaisance /kɔ̃.plɛ.zɑ̃s/ féminin

  1. Action de s’accommoder au sentiment, au goût de quelqu’un pour lui plaire.
    • Comment l'amant prime-t-il sur le mari ? moins par la passion, le plus souvent, que par l’assiduité et la complaisance, en flattant la fantaisie. (Jules Michelet, Du prêtre, de la femme, de la famille, 3e éd., Hachette & Paulin, 1845, p.83)
    • Sa froideur a, pour moi, tant d'attraits, qu’elle me brûle et me glace. J'ai beau savoir qu'au fond de ce regard, tout est calcul et complaisance, où qu'il m'entraîne, je le suivrai. (Francis Carco, L'Amour vénal, 1927, p.16)
    • […] et sa voix monotone me narrait, avec une complaisance affreuse, la mort, dans le souterrain du palais du gouverneur, de plusieurs familles et d'une ribambelle d’enfants. (Francis Carco, Maman Petitdoigt, 1920)
  2. Actes de complaisance, et, dans ce sens, on l’emploie très souvent au pluriel.
    • Ayez cette complaisance-là pour lui.
    • Avoir de grandes complaisances pour quelqu’un.
  3. Facilité excessive.
  4. Plaisir, satisfaction, en parlant des personnes qu’on estime, qu’on aime, des choses dans lesquelles on se complaît.
    • La reine le regarda dès lors avec une complaisance qui pouvait devenir dangereuse pour elle, pour le roi son auguste époux, pour Zadig et pour le royaume. (Voltaire, Zadig ou la Destinée, IV. L'envieux, 1748)
    • Libre dès lors de tout souci, il s'examina dans la glace avec une certaine complaisance. (Michel Zévaco, Le Capitan, 1906)
    • Jeter des regards de complaisance sur quelqu’un.
    • Regarder avec complaisance, avec un œil de complaisance.

complaisances féminin pluriel

  1. (Religion) Amour, affection.
    • Dieu dit dans l’évangile: « C’est toi mon fils aimé, en qui j’ai mis toutes mes complaisances ».

Expressions[modifier | modifier le wikitexte]

  • Certificat de complaisance, Certificat donné à une personne qui n’y a pas droit.
  • Billet de complaisance, Billet souscrit par une personne au bénéfice d’une autre, sans qu’il y ait eu entre elles aucune opération commerciale qui en soit la cause et pour créer au bénéficiaire un crédit imaginaire.
  • Se regarder avec complaisance, avoir une grande complaisance pour tout ce qu’on fait, être fort satisfait de sa personne, de son mérite, avoir beaucoup d’amour-propre.

Traductions[modifier | modifier le wikitexte]

Prononciation[modifier | modifier le wikitexte]

Références[modifier | modifier le wikitexte]

Voir aussi[modifier | modifier le wikitexte]