conciliation

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

(Siècle à préciser) Du latin conciliatio.

Nom commun[modifier | modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
conciliation conciliations
/kɔ̃.si.lja.sjɔ̃/

conciliation /kɔ̃.si.lja.sjɔ̃/ féminin

  1. Action de concilier ensemble des personnes, des opinions, des intérêts; résultat de cette action.
    • Travailler à la conciliation des esprits. Cette démarche a été faite dans un esprit de conciliation. Il eut recours aux voies de conciliation.
  2. (Par analogie) (Droit) Comparution devant un magistrat, pour essayer de se concilier, avant de commencer un procès au civil.
    • Le préliminaire de la conciliation. Appeler, citer, assigner en conciliation. Procès-verbal de non-conciliation.
  3. Action d’accorder ensemble des textes ou des lois qui paraissent en opposition.
    • Sagement l'Église pensa que mieux valait chercher la conciliation. Thomas d'Aquin, encouragé par Urbain IV, se chargea de christianiser Aristote. (Louis Rougier, Histoire d'une faillite philosophique: la Scolastique, 1925, éd.1966)
    • La conciliation des passages d’un auteur. La conciliation des lois entre elles.

Traductions[modifier | modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier | modifier le wikicode]

Références[modifier | modifier le wikicode]

Anglais[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

Du latin conciliatio.

Nom commun[modifier | modifier le wikicode]

conciliation

  1. Conciliation.

Apparentés étymologiques[modifier | modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier | modifier le wikicode]