conditionner

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

(xiiie siècle) Dénominal de condition, apparait avec le sens de « soumettre à des conditions ».

Verbe[modifier | modifier le wikicode]

conditionner /kɔ̃.di.sjɔ.ne/ transitif 1er groupe (conjugaison)

  1. Soumettre à condition.
    • Il conditionne son accord à l’abandon préalable de la procédure judiciaire en cours.
  2. (Vieilli) Soumettre à mesure, à essai.
    • On conditionne enfin l'élasticité et la ténacité mesurées au dynamomètre et la torsion mesurée au torsiomètre. (D. de Prat, Nouveau manuel complet de filature; 1re partie: Fibres animales & minérales, Encyclopédie Roret, 1914)
  3. (Philosophie) Être la condition d’un fait.
    • Une proposition qui en conditionne une autre.
  4. (Arts) Pourvoir une chose des qualités requises.
    • Bien conditionner une étoffe.
    • Meubles bien conditionnés.
  5. (Économie) Emballer un produit.
    • Marchandises bien conditionnées, mal conditionnées.

Apparentés étymologiques[modifier | modifier le wikicode]

Traductions[modifier | modifier le wikicode]

Références[modifier | modifier le wikicode]