conscription

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

(Siècle à préciser) Du latin conscriptio → voir conscrit.

Nom commun[modifier | modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
conscription conscriptions
/kɔ̃s.kʁip.sjɔ̃/

conscription /kɔ̃s.kʁip.sjɔ̃/ féminin

  1. Inscription et levée annuelle, des citoyens qui sont appelés au service militaire.
    • Les Forces européennes de défense sont constituées de personnels recrutés par conscription et de personnels de métier ou servant à long terme par engagements volontaires. (Traité instituant la Communauté européenne de défense -1952)
    • Canalis (baron de), Constant Cyr Melchior, membre de l’Académie française, né en 1800, à Canalis (Corrèze), taille de cinq pieds quatre pouces, en très-bon état, vacciné, de race pure, a satisfait à la conscription, […]. (Honoré de Balzac, Modeste Mignon, 1844)
    • La Commune décréta le 29 mars l'abolition de la conscription et l'enrôlement dans la garde nationale de tous les citoyens valides ; […]. (Alfred Barbou, Les trois Républiques françaises, 1879)
    • […]; ce que je voyais de plus clair, c’est que nous allions bientôt avoir une nouvelle conscription, comme après toutes les campagnes, et que cette fois les boiteux pourraient bien en être. (Erckmann-Chatrian, Histoire d’un conscrit de 1813, J. Hetzel, 1864)

Prononciation[modifier | modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier | modifier le wikicode]

Références[modifier | modifier le wikicode]