constitutionnel

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

De constitution avec suffixe -el.

Adjectif[modifier | modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
Masculin constitutionnel
/kɔ̃s.ti.ty.sjɔ.nɛl/
constitutionnels
/kɔ̃s.ti.ty.sjɔ.nɛl/
Féminin constitutionnelle
/kɔ̃s.ti.ty.sjɔ.nɛl/
constitutionnelles
/kɔ̃s.ti.ty.sjɔ.nɛl/

constitutionnel

  1. Qui est soumis à une constitution.
    • Il y a long-temps que tous les amis de la liberté et de l’ordre constitutionnel désiraient voir le Brésil prendre l’attitude qui lui convient dans les affaires de l’Amérique méridionale. (Anonyme, Brésil. - situation financière, Revue des Deux Mondes, 1829, tome 1)
  2. Qui est propre au gouvernement constitutionnel ou qui est conforme à la constitution de l’État.
    • Je rappelle à mes amis catholiques et protestans, que nous avons obtenu l’émancipation de la manière la plus paisible, la plus légale et la plus constitutionnelle; que nous n’avons commis ni offense, ni crime; […]. (Anonyme, Réélection d’O’Connell en Irlande, Revue des Deux Mondes, 1829, tome 1)
  3. Qui est partisan de la constitution.
    • Le parti constitutionnel.
  4. (Médecine) Qualifie les affections qui tiennent à la constitution de l’individu.
    • Maladie constitutionnelle.
    • Le mal lui-même, qui la faisait souffrir depuis longtemps — c’était une fièvre bilieuse —, était constitutionnel. (Jane Austen, Northanger Abbey, traduction de Josette Salesse-Lavergne, Christian Bourgois Éditeur, 1980, ch. xxiv)

Nom commun[modifier | modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
Masculin constitutionnel
/kɔ̃s.ti.ty.sjɔ.nɛl/
constitutionnels
/kɔ̃s.ti.ty.sjɔ.nɛl/
Féminin constitutionnelle
/kɔ̃s.ti.ty.sjɔ.nɛl/
constitutionnelles
/kɔ̃s.ti.ty.sjɔ.nɛl/

constitutionnel

  1. (Substantif de l’adjectif) Partisan de la constitution.
    • Tous les vrais constitutionnels pensent ainsi.
  2. (En particulier) (Histoire) (France) Partisan de la monarchie constitutionnelle, durant la Révolution.
    • Ce fut une des rares journées où le roi montra un véritable courage. A la suite de cette échauffourée, le parti populaire perdit un moment sa puissance et les constitutionnels reprirent le dessus. (Alfred Barbou, Les trois Républiques françaises, 1879)

Références[modifier | modifier le wikicode]