contrebandier

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

(XVIIIe siècle) De contrebande et -ier.

Adjectif[modifier | modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
Masculin contrebandier
/kɔ̃.tʁə.bɑ̃.dje/
contrebandiers
/kɔ̃.tʁə.bɑ̃.dje/
Féminin contrebandière
/kɔ̃.tʁə.bɑ̃.djɛʁ/
contrebandières
/kɔ̃.tʁə.bɑ̃.djɛʁ/

contrebandier masculin

  1. Relatif à la contrebande.
    • Un navire contrebandier.

Traductions[modifier | modifier le wikicode]

Nom commun[modifier | modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
contrebandier contrebandiers
/kɔ̃.tʁə.bɑ̃.dje/

contrebandier /kɔ̃.tʁə.bɑ̃.dje/ masculin

  1. Personne faisant de la contrebande, qui passe des objets en dehors des formalités et taxes d'une frontière, et qui est pourchassée par les douaniers.
    • Puis il avait remonté les crêts par un des mille sentiers que l’ingéniosité des contrebandiers leur fait sans cesse frayer à travers ces prés-bois et ces boqueteaux de sapins. (Louis Pergaud, L’Évasion de Kinkin, dans Les Rustiques, nouvelles villageoises, 1921)
    • Non seulement, il ne porte que des sabots ou des espadrilles de toile, comme un contrebandier, mais aussi un éternel pantalon avachi, tout rapetassé au fond et aux genoux. (Jean Rogissart, Passantes d’Octobre, Librairie Arthème Fayard, Paris, 1958)

Synonymes[modifier | modifier le wikicode]

Traductions[modifier | modifier le wikicode]

Références[modifier | modifier le wikicode]