convoi

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie[modifier | modifier le wikitexte]

Déverbal de convoyer, issu du bas-latin conviare (« faire route avec quelqu'un ») composé de con- et via (« voie »).

Nom commun[modifier | modifier le wikitexte]

Singulier Pluriel
convoi convois
/kɔ̃.vwa/

convoi /kɔ̃.vwa/ masculin

  1. (Marine) Réunion plus ou moins grande de navires de commerce naviguant sous l’escorte d’un ou de plusieurs vaisseaux armés.
    • S’emparer des convois. - L’escorte qui accompagne un convoi.
  2. (En particulier) Force navale qui escorte.
    • Convoi régimentaire.
  3. (Militaire) Transport de munitions, de vivres, etc.,
    • Tandis que le convoi d'artillerie évitait Malmédy, une pagaille indescriptible régnait dans la ville. (Charles B. Mac Donald, La bataille d'Ardenne, traduit par Paul Maquet & Josette Maquet-Dubois, Bruxelles, Luc Pire Éditions, p.242)
    • Midi et demi... Le convoi roule, précédé de quelques jeeps... (Bachaga Boualam, Les Harkis au service de la France, p.58, France-Empire, 1963)
  4. (Par extension) Troupes que l’on transporte d’un point à un autre.
    • Convoi de prisonniers. - Convoi de blessés.
  5. (Chemins de fer) Suite de wagons formant un train.
    • Un convoi de voyageurs, de marchandises.
  6. (Par extension) Train même ou ensemble de personnes qui voyagent dans ce train.
    • La police de Vichy a organisé des convois vers les camps de concentration nazis.
  7. (Vieilli) Cortège lors des obsèques.
    • […], le jeu de cette étrange faculté donnée aux imaginations vives de se faire acteur dans une vie arrangée comme dans un rêve ; de se représenter les choses désirées avec une impression si mordante qu’elle touche à la réalité, […], d’assister à son convoi comme Charles-Quint, de jouer enfin en soi-même la comédie de la vie, et, au besoin celle de la mort. (Honoré de Balzac, Modeste Mignon, 1844)
    • Les convois funèbres se succédaient, avec leurs escortes de sous-officiers boueux et de rosses efflanquées. (Paul et Victor Margueritte, Le Désastre, p.451, 86e éd., Plon-Nourrit & Cie)

Synonymes[modifier | modifier le wikitexte]

Apparentés étymologiques[modifier | modifier le wikitexte]

Expressions[modifier | modifier le wikitexte]

  • convoi exceptionnel, transport, routier ou ferroviaire, qui excède les normes habituelles en matière de dimensions et de masse

Traductions[modifier | modifier le wikitexte]

Voir aussi[modifier | modifier le wikitexte]

Références[modifier | modifier le wikitexte]